Après des années de déclin les ventes de appareils photo affichent de petits signes de croissance

1

Un peu d’espoir est apparu sur le radar de l’industrie de la photographie – après cinq ans de déclin, les ventes pour 2017 ont connu une légère améliorations par rapport à la même période l’année dernière. Les livraisons totales d’appareils photo à l’échelle mondiale ont augmenté de 7,1 pour cent en février et de 2,7% en mars, avec seulement une légère baisse de 1,7% en janvier.

En dépit des chiffres de janvier, les données montrent que près de 150 000 appareils photo de plus pour la même période ont été expédiées cette année. Quant aux DSLR (digital single lens reflex), leurs ventes ont repris ou dépassé les niveaux de ventes de 2015, comparativement aux tendances des années précédentes, où les reflex numériques et les « sans miroir » ont connu une chute moins drastique comparativement aux téléphones intelligents, lesquels ont remplacé auprès du « grand public » les compacts, mais leurs grands frères, le DSLR, ont été moins affectés.

7

En janvier, pour les appareils photo à objectifs interchangeables, une augmentation de 5,9% a été enregistré et un bond de 17,3% en février. Mars a enregistré une légère baisse de 2,1 pour cent, mais les ventes demeurent plus élevées que celles de 2015. Quant aux appareils à objectifs intégrés, les ventes ont diminué de janvier à février de 7,1 et 0,3 pour cent respectivement, tandis qu’en mars, les ventes ont connu une augmentation de 7 pour cent.

Les augmentations sont faibles, mais cela pourrait indiquer que la chute des ventes a atteint sa limite. L’augmentation des ventes pourrait s’explique de plusieurs façons; l’année dernière, les fabricants ont fait face à une pénurie après qu’un tremblement de terre au Japon en 2011 ait frappé d’importantes régions où les appareils photo étaient fabriqués. Cette catastrophe naturelle a probablement retardé les expédition, bien qu’il n’y ait pas de données officielles indiquant comment elle a affecté les ventes globales. L’augmentation de 2017 pourrait être due, en partie, aux centres de fabrication qui retrouvent leurs pleines capacités de production après la pénurie de 2015.

Toutefois, bien que cette légère reprise des ventes soit encourageante, cela n’explique pas la chute à laquelle nous assistons depuis plusieurs années.

3 commentaires

  1. Je trouve ce constat moyennement étonnant, les deux gros protagonistes Canon et Nikon n’ont pas été assez précurseur dans les nouvelles technologies, il y a des mises à jour des boitiers mais ce n’est pas non plus des mises à jour majeures (Nikon et son D810 qui commence à dater et Canon avec son Mark IV qui n’apporte pas réellement des performances supérieures au Mark III.
    Egalement, les prix des nouveaux objectifs sont assez dissuasifs, c’est certes de la qualité, mais ça donne à réfléchir avant de changer…
    Leica a des ventes records, Sony & Fuji fonctionne pas trop mal non plus, le secret serait peut être de trouver de nouveaux produits pour de nouveaux marchés… les photographes attendent aussi du renouveau…

    … ou alors, les smartphones cannibalisent de plus en plus le matériel photo… (c’est possible aussi)

    1. De récentes rumeurs suggèrent que Canon pourrait sortir un « vrai sans miroir » plus tard cette année. Je n’ai pas publié cette information car Canon Watch n’offre pas d’informations très précises.

  2. à voir… ce qu’ils ont sorti avec le M5 et M6 est un gros loupé…
    les objectifs avec cette monture n’ont pas suivi, le look de ces boitiers est aussi très quelconque.
    (honnêtement, en APC-S, Fuji reste l’un des modèles les plus convoités dans les mirrorless…)

    il y a un vrai marché, Sony l’a prouvé et démontré…
    Un mirrorless typé à la Fuji ou Leica estampillé Canon se vendrait comme des petits pains,
    beaucoup de photographes sont revenus à la mode de l’ancien mais avec les technologies modernes…

Laisser un commentaire