1

Plusieurs photographes aux budgets limités, doivent parfois renoncer à prendre des photos à l’extérieur faute d’avoir un bon système d’éclairage. Surtout s’ils ne font pas ce genre de photos très souvent.Cependant, il existe plusieurs alternatives leur permettant d’obtenir de bons résultats sans avoir à débourser des milliers d’euros, et cette solution se trouve dans n’importe quelle quincaillerie. Le photographe Alexis Cuarezma nous présente dans sa vidéo quelques résultats impressionnants qu’il a obtenus en utilisant une solution très simple et bon marché.

Il a utilisé un panneau isolant (20 € pour deux panneaux), qui est un genre de grandes dalles rectangulaires avec un revêtement très réfléchissant d’un côté, et qui permet d’éclairer son modèle. Ils sont disponibles un peu partout et sont très peu coûteux. Ils ont une texture similaire à celle d’un réflecteur Profoto Magnum. Vous pouvez vaporiser l’autre côté avec une peinture en aérosol (7,80 €) pour obtenir un réflecteur doré. Certaines peintures en l’aérosol feront fondre le polystyrène, donc vérifiez bien que votre penture est faite pour les panneaux isolants avant de l’appliquer. En plus d’utiliser des panneaux avec la lumière naturelle, ils sont aussi utiles dans les studios pour faire rebondir la lumière venant des flashes si vous en possédez un.

Les inconvénients

Il y a quelques inconvénients potentiels à utiliser ces réflecteurs; le plus important étant la taille. Vous pouvez les réduire en petits morceaux, mais si vous souhaitez les utiliser à leur pleine grandeur, cette solution ne sera pas un bon choix, sans oublier que vous devrez être en mesure de les transporter à la maison de la quincaillerie. Un autre inconvénient potentiel c’est qu’ils sont très brillants; vous risquez temporairement d’aveugler votre modèle. Pour contourner cela, soyez conscient de l’endroit où cette belle lumière se reflètera et gardez informés vos modèles que vous utiliserez un petit gadget fait maison.

Si vous pouvez gérer la taille et ces quelques inconvénients, ces panneaux peuvent être une merveilleuse alternative de bricolage à des équipements plus coûteux. Même les produits non-stroboscopiques, qui peuvent produire un effet similaire, sont vendu à un prix prohibitif pour plusieurs nouveaux photographes et amateurs. C’est donc une solution à la fois peu coûteuse et simple à concevoir. En terminant, n’oubliez pas de regarder la vidéo d’Alexis pour obtenir quelques conseils supplémentaires pour utiliser un panneau isolant lors de votre prochain « shooting » photo à l’extérieur. Pour découvrir d’autres trucs d’Alexis Cuarezma, vous pouvez le suivre sur Instagram, facebook, Twitter ou sur sa chaine Youtube.

jupiter2000DIYéclairageéquipementphotoRéflecteur
Plusieurs photographes aux budgets limités, doivent parfois renoncer à prendre des photos à l'extérieur faute d'avoir un bon système d'éclairage. Surtout s'ils ne font pas ce genre de photos très souvent.Cependant, il existe plusieurs alternatives leur permettant d'obtenir de bons résultats sans avoir à débourser des milliers d'euros, et...