Découverte : Une nouvelle technologie d’impression couleur sur papier sans encre

impression_sans_encre_photo_1

L’encre n’est pas éternelle, nous le savons tous, surtout si vous imprimez vos photos. Mais une nouvelle méthode d’impression pourrait empêcher les couleurs de disparaître au fil du temps car elles ne contiennent pas d’encre. Les chercheurs de l’Université Technical du Danemark ont ​​développé une méthode pour imprimer en couleur sans utiliser de l’encre; ils utilisent des motifs microscopiques sur du plastique.

De la très haute résolution

Cette technologie, publiée le 5 mai, n’utilise pas du papier traditionnel, mais plutôt une feuille de plastique revêtue de germanium – un élément chimique qui ressemble et est chimiquement similaire au silicium. Au fur et à mesure que le laser traverse le matériau, le germanium fond, gravant de minuscules formes pour créer une image. Un revêtement final protège ces petites sculptures en plastique.

Comment les sculptures miniatures en plastique peuvent-elles créer une image colorée? L’œil humain perçoit la couleur basée sur la lumière réfléchie, comme un objet rouge sur un objet blanc. Cet objet pour l’observateur paraîtra rouge. Ce que les chercheurs ont découvert, c’est qu’en ajustant la forme de chaque microstructure, ils peuvent changer la longueur d’onde de la lumière que la mini-sculpture reflète, créant ainsi la perception de la couleur.

Les couleurs ne ressemblent pas à une photographie traditionnelle; elles ressemblent plus à un film négatif. Cette méthode d’impression inhabituelle pourrait offrir de nombreux avantages. Tout d’abord, la résolution de l’image résultante est incroyablement élevée. Alors qu’une imprimante au laser produira une image de 20 000 points par pouce et qu’une imprimante à jet d’encre ne dépassera pas les 4 800 points par pouce, l’imprimante utilisant cette nouvelle méthode d’impression produira une image de 127 000 points par pouce. En plus de produire des impressions plus détaillées, cette haute résolution pourrait être utilisée pour faire en outre de minuscules filigranes, qui seraient à peine visibles afin de protéger les images contre le vol.

Réutiliser le même papier

L’imprimante est également capable de créer une image aussi petite que 50 micromètres – ce qui est plus petit qu’un pixel sur un écran HD. Finalement, cette technologie pourrait également permettre de produire des écrans 3D. Mais le plus intéressant c’est qu’une imprimante utilisant cette technologie peut refaire la fusion d’un papier déjà utilisé. Bien que tout cela ne soit rendu qu’à l’étape de développement, cette technologie pourrait se retrouver sur nos tablettes de magasins plus tôt qu’on le croit !

 

2 commentaires

  1. Très intéressant, et très dommage de ne pas avoir une image ou photo de présentation de ces tirages.

    Encore merci pour votre blog !

    1. C’est une technologie encore au stade expérimental. Si j’ai des images intéressantes, je vais les publier.