La fascinante démonstration de l’effet de la lumière sur le visage d’un sujet

light_1

Si vous avez des connaissances sur l’éclairage en photographie, vous êtes probablement familier avec les différents types d’éclairage pour produire un portrait, comme l’éclairage Rembrandt, le Butterfly – dont le nom tire ses origines de l’ombre en forme de papillon qui est créée sous le nez du sujet – le Loop – qui produit également un éclaire de type Butterfly mais qui forme une petite boucle sur une des joues du modèle – ou le Split qui veut dire en anglais « divisé » et qui produit en une division dans le visage du sujet avec une partie éclairée et l’autre dans l’ombre, et ce, pour n’en nommer que quelques-uns.

Vous avez probablement également déjà entendu dire qu’il ne fallait pas utiliser certains type d’éclairage dans certaines situations, lequel peut produire des effets étranges et donner un look de film d’horreur par exemple. Même en sachant tout cela, vous n’êtes peut-être pas pleinement conscient des immenses différences qu’un type d’éclairage peut réellement produire sur un visage. Le cinéaste Nacho Guzman a créé une vidéo pour le musicien parisien Opale, dans laquelle nous voyons très bien tous ces effets sur le visage d’un sujet. Bien que cette vidéo ne soit pas nouvelle, la démonstration demeure pertinente en photographie. La lumière joue un rôle d’une telle importance, que le visage du modèle semble se déformer lorsque celle-ci se déplace. Parfois, cette « déformation subjective » transforme l’apparence d’un sujet.

Pour bien voir ces différences, vous pouvez appuyer sur « pause » à certains endroits dans la vidéo pour que vous puissiez bien voir comment un type éclairage façonne un visage. Dans certains cas c’est incroyable !

Pour découvrir le travaille de Guzman, vous pouvez visiter son site internet, ou sa page Instagram.