CyberLink dévoile MakeupDirector 2 : La dernière version de son logiciel de maquillage virtuel

MDR_CyberLink_1

Pour les portraitistes qui désirent ajouter une touche personnelle à leur photo, MakeupDirector combine des décennies d’expérience dans le développement de logiciels d’édition de photos avec la technologie de reconnaissance faciale. Avec la sortie de MakeupDirector 2, une intégration plus poussée a été faite avec la communauté Perfect Corp’s beauty, notamment des vidéos étape par étape pour les conceptions de maquillage virtuel, permettant aux utilisateurs d’appliquer des « looks » de maquillage pré-conçus. Les utilisateurs peuvent concevoir leurs propres « maquillage » personnel ou télécharger un look depuis leur logiciel.

Plusieurs outils

MakeupDirector 2 comprend également un outil de contour réaliste présentant de multiples motifs et des tonalités personnalisables, donnant aux utilisateurs les mêmes outils qu’ils utiliseraient dans la vie réelle pour un résultat naturel. Cette nouvelle version offre plusieurs outils puissants et personnalisables. Le Dr Jau Huang, PDG de CyberLink nous explique:

L’application du maquillage virtuel ne devrait pas se limiter aux retouches photo traditionnelles, mais devrait également servir de méthode pour perfectionner ses conceptions de maquillage dans la vie réelle. Avec Makeup Director 2, nous avons fait de ce concept une réalité, en ajoutant des outils interactifs qui offrent aux maquilleurs et aux photographes la flexibilité nécessaire pour avoir des résultats de la plus haute qualité, indépendamment des défis rencontrés dans leurs projets.

MakeupDirector est disponible pour les systèmes d’exploitation Windows® de 7 à 10 et MacOS v10.8 et supérieur, en anglais, français, allemand, italien, espagnol, chinois (simplifié et traditionnel), japonais, coréen et portugais (Brésil) pour 49.99 $. Vous pouvez télécharger ce logiciel depuis le site internet de CyberLink.

De plus, une version pour les smartphones existe. Elle est gratuite et a été mise à jour le 13 mai 2017. Vous pouvez la tester pour iOS, ou pour Android. Bien que ce logiciel ressemble à un « gadget », je l’ai testé pendant quelques jours et c’est assez étonnant ce qu’on peut faire. Je le compare à un petit Photoshop simplifié pour les photographes qui ne maîtrisent pas parfaitement ce logiciel. La version pour smartphones est moins complète et s’adresse plus aux jeunes femmes, mais la version payante est destinée à des photographes portraitiste. Elle offre plus de choix et son utilisation est très simple.

4 commentaires

  1. Aucun avenir puisque les smartphones du futur n’auront plus de capteur photo………. n’est-ce pas ?

    1. Oui, ce sera la prochaine évolution de la photographie « computationnelle », mais ce n’est pas pour demain ! 🙂

      1. en fait mon com était ironique, car justement pour ce genre d’applis on à besoin d’un vrai capteur physique, tout comme pour prendre en photo la naissance de la p’tite dernière ou le chat du voisin qui se mord la queue. enfin tout ca pour dire que je ne crois pas du tout en la disparition du capteur photo sur un smartphone.

        1. J’avais deviné votre ironie, mais ce article est très sérieux. Comment tout cela fonctionnera-il ? C’est pour le moment un mystère.