Le Sony a9 ne surchauffera pas après 20 minutes et voici pourquoi

Sony_1

Je pense qu’il y a plusieurs caractéristiques à propos du Sony a9 avec lesquelles les gens seront d’accord. Rarement a-t-on été témoin d’une telle couverture, mais peut-être que plusieurs désirs des utilisateurs demeureront insatisfaits. Toutefois, la plus grande partie des commentaires à son sujet ont été positifs, et même ceux qui le l’étaient pas, étaient à peine condamnables. La déclaration selon laquelle l’a9 surchauffait est un peu différente, et un peu impétueuse.

Mais je crois que nous avons atteint le sommet d’un crescendo avec cette affirmation du YouTuber Danny Eusebio, qui nous faisait part de son mécontentement pendant environ 8 minutes dans sa vidéo concernant la surchauffe de l’A9. Si vous ne l’avez pas vu, vous pouvez le lire ci-dessous. Mais cette expérience de Danny, selon laquelle après 20 minutes lors d’une séance de natation en plein soleil, et son avertissement de la surchauffe de l’A9 est inacceptable. Voici son affirmation:

Vous chargez 4 500 $ US pour cet appareil. Vous racontez à tout le monde que c’est un boitier de sport et en vingt minutes, l’indicateur de surchauffe s’allume.

Danny était nettement contrarié, et on sympathise avec sa lui. Il est après tout un utilisateur autodéclaré de Sony et sait ce qu’il fait lorsqu’il utilise un appareil Sony. Il explique l’optique qu’il utilisait, quel niveau de mode de rafale avait été sélectionné, quelle carte de mémoire avait utilisé et d’autres détails pertinents dont nous sommes naturellement curieux de savoir lorsque nous nous trouvons devant de tels évènements. Le problème est que cette déclaration a été faite sur la performance l’a9 en général, et non sur son appareil.

Déclarer simplement qu’après 20 minutes à prendre des photos sous la lumière du soleil à des températures très chaudes et l’9 surchauffait, est une déclaration audacieuse et affirmer que tous les photographes qui étaient chargés d’évaluer l’A9 en premier, ne le faisaient que dans des conditions intérieures contrôlées est inexact.

Cette généralisation affirmant que « photographier des événements sportifs dans un environnement où le soleil se trouve directement au-dessus de vous et que l’a9 va surchauffer », ne correspond pas vraiment à ce que d’autres testeurs ont expérimenté – moi, par exemple.

Sony_5

Au cours des derniers jours, j’ai photographié des avions de chasse de l’USAF et l’USN dans le chaud soleil d’été de Miami (à 37 Celsius avec mon bronzage pour le prouver), sur le tarmac et sur la plage pendant des périodes supérieures à 4 heures, en testant chaque mode rafale, avec la même optique, assis avec l’appareil photo sur un tarmac de 60 degrés, et n’ai jamais eu de problème.

Il est prudent que ce prétendu problème soit porté à l’attention de Sony; en interrogeant leur SAV, vérifier s’il s’agit d’un problème d’une seule unité, et s’il est connu. Faire tout cela est plus responsable que d’affirmer sans équivoque qu’un appareil photo surchauffe après 20 minutes. Nous savons tous que Sony a souvent connu des problèmes de surchauffe dans le passé avec ses appareils photo, mais pour être juste, dans la plupart des cas ces problèmes ont été résolus avec une mise à jour du firmware. Donc, il convient de noter en terminant qu’à ce stade, cette expérience n’est pas représentative du comportement du prototype de l’a9 que j’ai testé.

À propos de l’auteur

Kishore Sawh est photographe et écrivain basé à Miami. Il est passionné par la photographie d’aviation. Vous pouvez découvrir son travail en visitant son site internet.

crédit photo : Kishore Sawh