Le Sony a9 : L’indicateur de surchauffe s’allume mais cela ne semble pas affecter l’appareil

Sony-a9-mirrorless-camera1

La saga continue ! En effet, il y a quelques jours j’ai publié un article concernant la surchauffe de l’a9 de Sony. Ce « problème » a suscité beaucoup d’attention car ce n’est pas la première fois qu’un appareil photo de Sony présente un problème surchauffe, et aussi parce que l’A9 est une appareils qui est vendu 4 500 $. Toutefois, jusqu’à présent, certains photographes mentionnaient que l’indicateur de surchauffe s’allumait. Personne n’avait mentionné que l’appareil s’éteignait. Mais que se passera-t-il si vous ne l’éteignez pas ? Que se passera-t-il si vous ignorez l’indicateur de surchauffe ? C’est ce que le photographe Manny Orti, a décidé de découvrir.

Ses tests

Le premier test a été fait à l’extérieur dans un parc (similaire aux rapports de surchauffe que nous avons vu sur Youtube) et en effet, l’indicateur de surchauffe du Sony A9 s’allume après environ 1 000 photos. Manny a continué à photographier pendant 20 minutes et environ 4750 photos et l’a9 a continué à fonctionner alors que l’indicateur de surchauffe était allumé. Manny a alors pris des photos jusqu’à ce que la mémoire-tampon soit pleine et ce, plusieurs fois. Il a fallu 45 minutes et 8 000 photos pour que l’indicateur s’allume, mais l’appareil ne s’est jamais éteint.

Le dernier test consistait à mettre l’appareil photo sur du béton chaud et à prendre 4 000 photos (environ 18 minutes) et l’indicateur ne s’est pas allumé. C’est un peu surprenant, car le béton est plus chaud que l’air dans un parc.

Ses explications

1. Les limites de l’indicateur sont erronées: le microprogramme est configuré pour activer l’indicateur de surchauffe à la mauvaise température.
2. C’est un bogue du microprogramme: le microprogramme de l’a9 n’interprète pas correctement les données du capteur de chaleur.
3. Le capteur est défectueux: le capteur de chaleur est défectueux et il lit incorrectement les données.
4. Une mauvaise conception du capteur: le capteur est placé à un mauvais endroit ou il a été mal conçu.

Sa conclusion

Si l’indicateur de surchauffe n’est pas « normal », alors l’appareil n’indique pas correctement la chaleur ambiante, un peu comme cette lumière ennuyeuse sur le tableau de bord d’une ancienne voiture; elle est toujours là, mais cela ne veut rien dire. Si nous découvrons dans les mois à venir que c’est réellement un problème de conception, dans ce cas Sony devra trouver une façon pour limiter le nombre de photos que l’a9 peut prendre, par exemple après 30 minutes de vidéo ou après 10 000 images, en offrant un nouveau firmware.

Voici la vidéo de Manning :

Cette histoire cessera-t-elle un jour ? Nous l’espérons pour Sony car ce n’est pas une bonne façon de faire la promotion de son nouvel appareil !