Rumeur : Le gouvernement japonais aurait demandé à Fuji d’acheter Nikon

8

Ce sera la plus étrange (et la plus imcompréhenible) des nouvelles concernant l’industrie de la photo que vous lirez aujourd’hui. Selon un rapport publié par le réputé magazine japonais Sentaku, le gouvernement japonais essaierait de convaincre Fuji d’aider Nikon en achetant une participation dans la société en difficulté. La naissance de cette rumeur est malheureusement plutôt compliquée. Le rapport original apparaît dans le numéro de juin de Sentaku. Cependant, ces problèmes ne sont pas disponibles en ligne. Vous ne pouvez trouver qu’un petit extrait de l’article sur le Web, qui affirme ceci:

Nikon relief » FUJIFILM a émergé
Les «débutants» sont Mitsubishi UFJ et le ministère du Commerce international et de l’Industrie

Question de juin 2017

La reconstruction des équipements deNikon et Fujifilm Holdings (HD), y compris des appareils reflex, émerge rapidement. Il est dit […] que le ministère de l’Économie, du Commerce et de l’Industrie, la banque principale de Nikon, la Banque de Tokyo-Mitsubishi UFJ

C’est là que l’extrait s’arrête, et où Fuji Rumors reprend l’histoire, publiant l’essentiel rapporté par un blogueur japonais. Le gouvernement japonais craindrait – selon cette rumeur – que des entreprises chinoises, coréennes ou taiwanaises achètent des stocks de Nikon, et encouragerait FujiFilm à acheter une participation dans Nikon comme moyen de garder l’entreprise au Japon. Voici une citation du reste de l’article de Sentaku, tel que rapporté par FR:

Mitsubishi Tokyo UFJ et le ministère du Commerce international et de l’Industrie sont intermédiaires et essaient d’attirer [Nikon] à Fujifilm

Même si Fuji devait acquérir une importante partie de Nikon, les entreprises resteraient très probablement des marques distinctes car le nom Nikon a trop de valeur. Dans le monde des affaires, une fusion de cette ampleur serait importante. Pour les consommateurs, l’impact pourrait être minime. Pour l’instant, nous devons prendre cette information pour ce qu’elle est: une rumeur, car comme l’a souligné Nikon Rumors, une telle fuite comporterait de graves pénalités, de plus l’extrait est incompréhensible. NR demande d’ailleurs si quelqu’un peut lui fournir le texte dans son intégralité.

Pour être bien honnête, je ne comprends rien à cette prétendue rumeur. Nous en saurons probablement un peu plus dans les mois à venir afin de clarifier cette « rumeur ». Pour les gens intéressé à faire leur propre interprétation de cette « rumeur », vous pouvez visiter le site NR.