L’industrie des appareils photo : Un déclin moins drastique depuis le début de 2017 selon la CIPA

cipa_1

Les ventes des appareils photo ne sont peut-être pas là où elles étaient il y a cinq ans, mais le déclin est moins drastique. Selon les derniers chiffres de la CIPA, (l’association des produits photographiques), l’industrie des appareils photo se stabilise après des années de déclin. Les ventes ont globalement commencé à se redresser en 2017, affichant une baisse de 1,7 % mais une croissance de 7,1% par rapport à l’année précédente. En 2016, les données pour la même période montraient une baisse allant de 31,7% à 14% selon le type d’appareils photo.

Une baisse des reflex mais un hausse des « non-reflex »

Les boîtiers à objectifs interchangeables dans leur ensemble continuent d’avoir le plus d’influence sur le marché, affichant une augmentation de 7,4 % en avril par rapport au même mois en 2016. Au cours des quatre premiers mois de l’année, la vente de reflex a diminué de 9% par rapport à 2016, alors que les « non-reflex » (qui incluent les « mirrorless », les compacts et les télémétriques) ont vu leurs ventes augmenter de 50,6 % pour la même période en 2016.

Bien que les ventes des appareils « sans miroir » aient augmenté un peu plus que celles de reflex, les ventes de ces appareils (reflex) sont passée à 2,4 millions d’unités au cours des quatre premiers mois, comparativement à environ 1,3 million d’unités pour les « non réflexes ». Donc les reflex dominent encore l’industrie de l’imagerie mondiale mais leur influence est moins grande que dans le passé.

Les appareils à objectifs intégrés se vendent très bien

Les boîtiers avec objectifs intégrés quant à eux, constitue environ 98% des livraisons de janvier à février 2016, totalisant environ 4,5 millions d’unités expédiées. Le nombre total des expéditions est de 8,2 millions d’unités. Les chiffres de la CIPA pour 2017 montrent que l’industrie commence à se stabiliser et affiche une légère croissance pour la première fois depuis que les ventes ont commencé à chuter il y a cinq ans.

Ces données proviennent des membres de la CIPA, notamment Canon, Sony, Nikon, Fujifilm et Panasonic, mais n’incluent pas Leica, Hasselblad, Phase One et les autres fabricants d’appareils moyen format.

Rappelons en terminant pour bien comprendre toutes ces données, que « les appareils photo à objectifs intégrés » est une expression qui désigne les compacts simples, les tout-terrains, les compacts experts ainsi que les super zooms (bridges). Donc contrairement à la croyance populaire, ces appareils continuent à très bien se vendre selon les chiffres divulgués par la CIPA.

smartphone_1

Toutefois, les données de la CIPA ne mentionnent pas les ventes des smartphones, qui selon les données des années précédentes, étaient les meilleurs vendeurs avec des expéditions de 363.2 million d’unités pour le troisième trimestre de 2016 selon IDC.