Trois modificateurs de lumière lorsque vous travaillez avec un flash placé sur votre appareil photo

flash_1

La griffe d’un boîtier est généralement le dernier endroit où nous souhaitons placer un flash comme principale source lumineuse. Cependant, parfois elle peut vous être utile car c’est un moyen simple et rapide d’avoir à sa disposition une source lumineuse bon marché. Être obligé de se trimballer avec un système d’éclairage coûteux et emcombrant lors d’un mariage par exemple n’est pas très agréable.

Trois modificateurs de lumière

Cette vidéo du photographe Ed Verosky nous montre trois façons dont nous pouvons modifier la lumière provenant d’un flash monté sur notre appareil photo. Ed admet qu’aucune de ces solutions n’est idéale, mais le fait de mettre un flash sur son apn ne l’est pas également. Les trucs qu’il nous donne peuvent contribuer à réduire la dureté de la lumière d’un flash nu et direct.

1. Un diffuseur

1

La première solution est également la plus simple et la plus évidente; il s’agit d’utiliser un diffuseur. Contrairement à la croyance populaire, un diffuseur ne réduit pas l’intensité de la lumière produite par un flash. Ce dernier permet simplement d’adoucir la lumière en la propageant dans plusieurs directions. Au final, nous avons l’impression que le flash est moins puissant alors qu’en réalité sa lumière est tout simplement répartie et donc moins concentrée sur un sujet. Ceux de Delamax (10 €) sont les plus simples et les plus abordables. Ils produisent une lumière douce et très bien diffusée.

2. Une carte de rebond

3

C’est un autre moyen de diffuser la lumière d’un flash. Mais le plus intéressant c’est que vous pouvez vous fabriquer votre propre carte de rebond. Tout ce que vous avez à faire est d’attacher une feuille blanche sur vote flash à l’aide d’une bande élastique. Ces cartes ne vous donneront pas l’effet d’une Softbox, mais vous n’aurez plus cette lumière dure qui produit des ombres disgracieuses derrière votre sujet. Lorsque votre flash est orienté vers le haut et que le haut de la carte est orientée dans la même direction, une grande partie de la lumière sera dirigée vers le plafond. Ce dernier agira également comme un réflecteur, pour produire au final, une lumière très douce. Si vous vous trouvez à l’extérieur, cette carte sera moins efficace, mais l’éclairage sera légèrement moins dur sur votre sujet.

3. Une mini-Softbox

5

La mini-softbox est probablement la meilleure solution. Évidemment elle ne produira pas l’effet d’une grosse Softbox, mais elle diffusera la lumière plus efficacement. Il existe plusieurs sortes de mini-Softbox. c’est à vous de choisi celle qui vous convient le mieux. Pour ma part j’aime bien celles de Neewer. Cette entreprise en offre de différentes tailles et elles son très abordables (7.99 €). Si vous ajoutez un bras flexible également fabriqué par Neewer (25 €), vous aurez le parfait accessoire pour faire de la macrophotographie.

Toux ces accessoires ne sont pas nécessairement compatibles avec votre équipement. C’est à vous de trouver celui ou ceux qui fonctionneront avec votre flash. N’oubliez pas de regarder la vidéo, elle explique tout cela très simplement.