Un algorithme stabilise rapidement les photos floues provoquées par l’agitation d’un appareil photo

1

La stabilisation est certainement l’une des fonctionnalités essentielles lorsque vient le temps de choisir un appareil photo. Par exemple les boîtiers de Pentax (Ricoh) intègrent un système de stabilisation du capteur. D’autres fabricants font un peu la même chose, notamment Sony, dont le boîtier A7r II intègre un système de stabilisation sur 5 axes très efficace. La photographie computationnelle est en train d’envahir nos logiciels et bientôt elle pourrait être utilisée dans nos futurs appareils photo, lesquels auront probablement un système de stabilisation mécanique mais qui sera amélioré par une solution logiciel.

Dans After Effects 2017

Des ingénieurs en informatique de l’Université Duke ont mis au point un algorithme qui résout rapidement le problème de flou d’une image. Cette solution examine le problème d’un nouvel angle et le résout d’une nouvelle manière. Et ce n’est pas de science-fiction puisque cet algorithme est déjà intégré dans la version 2017 du logiciel de montage vidéo After Effects. Cet algorithme de stabilisation vous aide à gérer les vidéos floues de manière rapide et efficace. Les scientifiques qui ont mis au point ce code ont partagé la façon dont cela fonctionne, ainsi que des images d’échantillons pour voir le logiciel en action.

L’équipe composée de Mauricio Delbracio et Guillermo Sapiro voulait adopter une nouvelle approche pour un vieux problème. Comme l’indique Delbracio, les algorithmes précédents visant à résoudre le flou de bougé fonctionnaient sur le principe de l’inversion de la cause du flou des images. Mais lui et Sapiro ont créé une méthode très différente et plus efficace.

Il a été très simplement expliqué sur Techxplore par Delbracio:

la vidéo est une suite rapide d’images fixes. L’algorithme utilise les images environnantes de chaque cadre flou pour l’affiner. Puisque le flou peut prendre différentes formes, chaque image floue peut être différente. L’algorithme analyse la netteté de la trame d’origine puis la compare aux cadres situés à proximité. Il choisit les meilleures options disponibles et les compile en une seule image. Ce faisant, il crée une image complètement nouvelle, qui est insérée dans la vidéo pour remplacer l’originale affectée par le flou de bougé. Chaque image à la base contient de la bonne et de la mauvaise information, alors nous avons simplement fusionné toutes les bonnes parties. Nous avons découvert qu’une fois que vous réalisez que tous les cadres sont dégradés différemment, il devient très facile de le faire de manière logiciel. Toutefois, la plupart des algorithmes nécessitent plusieurs minutes pour affiner une seule image. C’est totalement inacceptable pour les logiciels vidéo. Vous devez être sous une seconde.

L’algorithme conçu par Delbracio et Sapiro a été implémenté dans la version 2017 d’After Effects. Il fournit aux utilisateurs une stabilisation vidéo plus avancée et les aide à produire une vidéo « utilisable », même lorsque celle-ci a été produite avec un appareil photo portable. Voici une image qui nous montre l’efficacité de cet algorithme :

593a91ded17c9

Nos appareils photo étant de petits ordinateurs, cette solution serait relativement simple à intégrer à ces derniers. Ainsi non seulement ils seraient dotés d’un système de stabilisation mécanique, mais celui-ci pourrait être amélioré par un système logiciel.

[via]