IOS 11 Photos : Un nouveau format d’image ?

HEIF-iOS11-Featured

Au cours des derniers jours depuis le discours d’Apple à la WWDC le 5 juin, une foule d’articles sont apparu sur internet au sujet d’un nouveau format d’image. En effet, Apple prévoit adopter le nouveau format HEIF sur ses iPhone et iPads propulsés par iOS 11. Qu’est-ce que c’est, comment ça marche, pourquoi tout changer ? Le photographe Nick Minore nous explique tout cela.

Qu’est ce que HEIF ?

Le format HEIF signifie « High Efficiency Image Format » et est une nouvelle « enveloppe » comme le JPEG ou le TIFF. Avec cette nouvelle « enveloppe » vient un nouvel algorithme de compression, ou un codec, connu sous le nom de HEVC. Nous connaissons le HEVC dans le monde de la vidéo comme le H.265 qui veut dire « High Efficiency Video Coding ». Le HEVC a été développé par MPEG, le groupe qui a développé le H.264 pour la vidéo. Ce qui est intéressant ici, c’est que le HEVC peut compresser des fichiers vidéo et images fixes. Les fichiers HEIF peuvent stocker une seule image vidéo HEVC . Un fichier HEIF est environ 50 % plus petit qu’un fichier JPEG.

Pourquoi est-ce bon?

le JPEG est un type de fichier avec perte. Cela fait 25 ans que les appareils photo et les logiciels modernes ont été développés. Par exemple, essayez de trouver un ordinateur qui a plus de 5 ans. Est-ce qu’il fonctionnera toujours ? La technologie a évoluée tellement rapidement qu’il est temps de créer un nouveau codec de compression plus efficace.

L’HEIF est un pas dans la bonne direction, vers l’innovation. Il ne va pa simplement ouvrir de nouvelles portes pour faire plus avec nos images. À certains égards, il agit vraiment comme un type de fichier « emballé », car il peut stocker des images, des images en rafale, de l’audio et du texte, tous synchronisés ensemble.

Les avantages du HEIF

  • Options de compression avec et sans perte (je préfère généralement sans perte, mais la taille du fichier peut varier).
  • Il peut également stocker des images, de l’audio et du texte qui sont synchronisés avec les images
  • Il stocke les fonctions d’édition d’image comme la rotation, le recadrage, les titres et les superpositions en tant que parties distinctes du fichier, puis les affiches lors de la visualisation. Il s’agit essentiellement de modifications non-destructives.
  • Sa compression produit des fichiers vraiment petits – un iPhone avec 128Go peut actuellement stocker environ 50 000 photos. Avec le HEIF, il peut stocker environ 100 000 photos

Pourquoi est-ce mauvais ?

Au cours des 25 dernières années, le JPEG a été le format utilisé dans les appareils photo numériques, dans les ordinateurs, les e-mails, les téléphones intelligents, les navigateurs Web, les téléviseurs, le stockage, l’impression, etc. Donc, pour la première fois les entreprises de logiciels devront mettre à jour leurs programmes pour ajouter un support pour le HEIF. Nativement, ils n’afficheront pas un fichier HEIF à moins que votre logiciel ne soit mis à niveau. L’iOS 11 et les nouvelles versions de Mac OS supporteront indubitablement le HEIF.

À partir de septembre, les principales applications devront être mises à jour, telles que Adobe Photoshop et Lightroom, Microsoft Word et Office Suite, On1, Perfectly Clear, Google Chrome, le navigateur Firefox, etc, la liste est sans fin. Cela concerne également les sites de partage de photos comme Flickr, 500px, Facebook, Google Photos, Adobe Stock, Shutterfly, Walmart Photos. En fait, le HEIF perturbera tout.

Le JavaScript (un code le plus utilisé sur le Web) a une implémentation open-source du visualiseur de fichiers HEIF, appelée « libde265 ». Cela signifie que les navigateurs Web devront être mis à jour relativement rapidement.

Existe-t-il d’autres codecs de compression ?

Nous devrons surveiller attentivement Google car il y a quelques années, il a développé un autre codec de compression d’image connu sous le nom de WebP. Ils l’utilisent sur les plates-formes Android et Chrome, mais cela se fait lentement. Les appareils Android enregistrent toujours des fichiers JPEG et toujours pas le WebP. Compte tenu de la relation « peu harmonieuse » que Google entretient avec Apple, nous pouvons prévoir qu’il se produira probablement une incompatibilité. Si Google adopte le HEIF c’est parce qu’il sera obligé.

Le HEIF a été développé par le comité des normes MPEG. Ce groupe de personnes ont développé, testé, ratifié cette nouvelle norme. Ils savent que cela fonctionne, et maintenant c’est aux entreprises de commencer à l’adopter. Apple possède une grande base d’utilisateurs, sinon la plus grande, qui utilise son matériel, contrairement à la plate-forme Android, et il peut procéder à ce changement très rapidement et très facilement. Mais il y a deux problèmes auxquels Apple devra faire face :

  • Le HEIF a besoin d’un grand groupe de personnes pour commencer à être utilisé et pour que les développeurs de logiciels soient obligés de mettre à jour leurs logiciels.
  • Faire ce changement sera difficile et frustrant pour plusieurs personnes. Apple ne peut pas les obliger à adopter ce changement s’ils n’en veulent pas.

Apple pense parfois qu’il innove en modifiant ses appareils. Mais si les utilisateurs ne suivent pas, c’est simplement une perte de temps et une source de frustration pour les gens. Nous ne savons même pas si les utilisateurs et les fabricants d’appareils photo adopteront ce nouveau format. Seul le temps nous permettra de savoir si le HEIF est une bonne ou une mauvaise idée.

Au sujet de l’auteur

Nick Minore est un professionnel de la photo et de la vidéo. Il aime expérimenter de nouveaux appareils photo et partager ses conseils. Vous pouvez communiquer avec lui via sa page Facebook, Twiter ou sur Youtube.

Laisser un commentaire