Comment simuler une softbox avec le « light painting » et un tube à DELs pour la photo de produits

photo_1

Les Softbox sont des outils merveilleux pour la photographie de produits. Elles vous permettent d’obtenir de belles ombres douces et de faire briller votre produit. Mais si vous n’en possédez pas, vous pouvez en acheter une sur eBay ou Amazon, mais cela peut coûter cher. Dans cette vidéo, le photographe de produits, Leo Rosas, nous montre comment recréer l’effet d’une softbox en utilisant un tube à DELs et le « light painting ». C’est une technique très soignée et polyvalente si vous ne désirez pas acheter une véritable softbox.

L’idée de base est de créer la taille et la forme d’une softbox avec votre feuillard ou un morceau de tissu blanc pour ne pas avoir une ligne de démarcation sur vos photos. Toutefois, vous pouvez également la supprimer avec Photoshop si vous utilisez une configuration « simplifiée ». Vous commencez sur un côté puis vous éclairez votre produit en vous déplaçant autour de votre objet ; ce qui s’apparente à du « light painting ». En théorie, c’est une technique qui semble assez simple ; cependant, Leo nous dit qu’il faut un peu se pratiquer pour vraiment obtenir ce que vous voulez.

5

En utilisant cette technique, l’éclairage de vos objets ne sera aussi « cohérent » ou si vous préférez, il ne sera pas aussi uniformément réparti. La distance et la vitesse à laquelle vous vous déplacerez auront donc un impact sur l’éclairage. Ici, vous pouvez voir quelques exemples de photos éclairées à l’aide de cette méthode.

fm3_1-745x419

wine_bottle_diffused-745x419

Vous pouvez utiliser la même technique pour de nombreux objets. Leo l’utilise également dans la vidéo pour photographier une guitare et une bouteille, mais il change un peu sa technique avec la bouteille de vin, car cet objet reflète trop la lumière. Pour uniformiser l’éclairage, il utilise une feuille de parchemin qu’il place entre la lumière et la bouteille, pour produire un éclairage plus uniforme.

lightpainting_winebottle-745x419

Bien que rien ne peut réellement remplacer une softboxes, cette technique peut être utilisée de temps en temps, si vous n’avez pas un véritable système d’éclairage. Leo suggère que si vous voulez prendre en photo des produits d’une façon plus « professionnelle, les softbox sont irremplaçables, mais elles coûtent beaucoup plus chères ! De plus, vous pouvez corriger certains petits défauts lors du post-traitement de votre photo. Pour bien comprendre comment Leo utilise cette technique, n’oubliez pas de regarder la vidéo.

[via]

Laisser un commentaire