Voici comment obtenir de magnifiques portraits en dépit de la forte lumière du soleil

76-001

Un shooting en plein soleil présente toutes sortes de défis d’éclairage. Certains préfèrent la douceur d’un jour nuageux alors que d’autres préfèrent la lumière directe du soleil. Bien que ce choix ne donne pas souvent une image flatteuse, il peut produire de bonne photos. Voici les solutions que nous propose le photographe Manny.

Les solutions de Manny Ortiz

Il existe plusieurs solutions que vous pouvez faire pour surmonter les effets de cette lumière brillante. Cette vidéo du photographe Manny Ortiz nous montre les différentes solutions et comment il les utilise pour son travail. Cela pourrait vous surprendre de constater que toutes ces solutions ne nécessitent pas nécessairement d’utiliser un flash. De plus, vous remarquerez que je ne spécifie pas tous les accessoires qu’il utilise. Pour la simple et bonne raison, que certains d’entre eux sont coûteux. Vous devrez, si ce que Manny explique dans sa vidéo vous intéresse, trouvez vous-même les accessoires qui vous conviennent selon votre budget.

Dans la vidéo, Manny utilise le Sony A9, avec l’objectif Sony 70-200mm f/2.8 GM et le Sigma 35mm f/1.4 Art. Manny n’utilise généralement jamais d’optiques conçues pour les portraits, car de cette façon, il peut intégrer davantage d’environnement qui se trouve près de son modèle.

1. Le rétro-éclairage

1

Pour ce type de photos, Manny utilise le Godox AD200 avec une Softbox portable. Il place son modèle pour que le soleil soit derrière celui-ci; ainsi, cela produit un effet de rétro-éclairage. Le flash (ou la Softbox), permet de déboucher les ombres.

photo7

Vous remarquerez qu’il a photographié son modèle sous différents angles. Cela permet de réaliser des photos où le modèle sera moins « statique », ou si vous préférez où le modèle adoptera des poses moins ennuyeuses.

2. Le rétro-éclairage sans flash

31

Le flash n’est pas toujours essentiel, selon l’appareil photo que vous utilisez. Avec son Sony A9, Manny peut obtenir beaucoup de détails dans les ombres. Il suffit par la suite de post-traiter son RAW et faire en sorte de « déboucher » les ombres avec Lightroom. C’est un des avantages d’utiliser un appareil photo professionnel. Vous pouvez obtenir le même effet avec un Nikon D800. Comme vous pouvez le voir dans ce graphique, la gamme dynamique de ces deux appareils est très grande:

Sans titre

C’est ce qui permet à Manny de « déboucher » les ombres lors du post-traitement. Cependant, si votre appareil photo n’offre pas une gamme dynamique suffisamment grande, rien ne vous empêche d’utiliser une Softbox pour réduire les ombres.

71

3. Utilisez les reflets comme rétro-éclairage

51

L’utilisation du soleil se reflétant sur les bâtiments comme rétro-éclairage, plutôt que le soleil direct, peut produire des effets magnifiques, et ce, pour plusieurs raisons ; c’est une source de lumière qui est très grande, ce n’est plus seulement une boule lumineuse dans le ciel. Mais surtout, c’est que cela ne coûte rien. Il faut simplement trouver le bon endroit. Cela permet à ce type d’éclairage d’envelopper davantage votre modèle, et d’éclairer le fond, tout en offrant une belle lumière naturelle. Voici ce que Manny a obtenu :

73

4.Utilisez le soleil comme seule source lumineuse

76

C’est une chose qu’on nous dit souvent de ne jamais faire, pourtant, avec un peu de créativité, vous pouvez obtenir de très belles photos. Vous devez simplement vous assurer que votre modèle ne fermera pas les yeux, et de diminuer la saturation de la couleur orange lors du poste-traitement. Pour ma part, c’est le type d’éclairage que je préfère. Je trouve que les photos ont un « look » plus naturel. À la fin de sa vidéo, Manny explique une autre sorte d’éclairage, mais je ne l’aime pas. En voici plutôt une dernière qui est inusitée, donc plus intéressante selon moi.

5. La capture du mouvement naturel

80

Les systèmes de mise au point automatique des nouveaux appareils photo se sont beaucoup améliorés depuis quelques années, alors pourquoi ne pas les utiliser ? Même si vous devrez probablement prendre plusieurs photos avant d’en obtenir une qui sera parfaite, le fait de photographier votre modèle alors qu’il se déplace, permet d’avoir des photos moins « clichées », ou si vous préférez, plus naturelles, car votre modèle en se déplaçant, n’adoptera plus des poses « langoureuses » comme nous en voyant dans plusieurs magazines.

Pour ma part, ces poses, je ne les aime pas. Je les trouve trop artificielles. Dans la vie de tous les jours, voyez-vous souvent des femmes qui semblent être en extases ? Malheureusement pour moi ; jamais ! En photographiant votre modèle alors qu’il est en mouvement, vos photos paraîtront plus « vraies » et moins « préparées ».

Si ce petit tuto vous a plu, vous pouvez visiter la chaîne Youtube de Manny.

crédit photo : Manny Ortiz