Ce livre pourrait être la fin de la photographie telle que nous la connaissons

31776 copy

Dans son nouveau livre « General View », le photographe Thomas Albdorf regroupe un ensemble de photos trouvées sur internet du parc national de Yosemite, qu’il utilise pour construire un récit fictif de vacances en randonnée dans les montagnes avec son père.

Des photos trouvées sur internet

Pour construire son récit fictif, Thomas Albdorf a parcouru des centaines d’images idylliques en ligne d’un endroit où il n’a jamais été et de moments qu’il n’a jamais vécu. Albdorf nous explique:

J’ai toujours désiré admirer les grands parcs américains comme Yellowstone et Yosemite, et je savais que je pouvais trouver de nombreuses images qui existaient déjà, venant de personnes couvrant leurs voyages sur Instagram, jusqu’aux photos de Google Street View. J’ai dû faire de longues recherches afin que je puisse avoir une bonne idée de la structure du parc.

En utilisant le matériel qu’il a trouvé pour « construire son récit », Albdorf a reconstruit ce parc, et il se questionne sur la nécessité de se rendre dans un endroit qui a déjà été photographié à plusieurs reprises.

Je suis certain que l’expérience numérique ne peut pas encore remplacer la version actuelle. Mais, en regardant de plus en plus d’images de plusieurs endroits, ces images informent et façonnent notre perception de la réalité de ces lieux. Dans un monde qui dépend de plus en plus des images et de l’information visuelle, la capacité de créer nos propres réalités et expériences augmentera.

En utilisant notre compréhension de la photographie traditionnelle, les images d’Albdorf construisent une nouvelle réalité qui est facile à imaginer pour une génération habituée à vivre avec internet et les milliers d’images échangées sur Instgram. « Peut-être que dans 20 ans, nous n’aurons plus besoin de photographies conventionnelles », explique Albdorf.

Le livre « General View » est un album de photos de vacances futuriste; un aperçu d’un moment où voyager à de nouveaux endroits grâce à la réalité virtuelle sera suffisante pour satisfaire notre besoin d’aventure. Ce livre de 128 pages est maintenant disponible chez Skinnerboox pour 35 €.

3 commentaires

  1. La réalité virtuelle ne remplacera jamais une réelle immersion dans les vastes espaces, le contact avec les sensations réelles que nous donnent nos autres sens. Il n’y a pas que la vue qui existe !
    Quant au livre de ce cher monsieur, je pense que je vais éviter de l’acheter car sa démarche me dérange profondément : parce que,si j’ai bien tout compris, aller piller les photos des autres sur les réseaux sociaux ou autres sites, se faire siennes les dites photos pour en faire un livre dont la vente rapporte bien évidemment de l’argent à … lui, eh bien moi je ne trouve pas cela très très correct.

    1. J’y avais pensé, mais il existe des sites de photos gratuites. Quant à la réalité virtuelle, je suis d’accord avec vous, rien ne peut remplacer une véritable randonnée en montagne.

Laisser un commentaire