Le Sony Alpha a7S II : Les premières vidéos commerciales de niveau 4K depuis l’espace

sony_a7s_1

Voici un technique fort original de faire la promotion de ses appareils photo – que cette technique soit voulu au non, ce qui importe, ce sont les résultats. Des ingénieurs japonais ont monté un Sony Alpha a7S II sur la Station spatiale internationale (ISS). Par conséquent, nous avons maintenant les premières images de qualité commerciale de la Terre depuis l’espace extra-atmosphérique.

Depuis l’espace

Positionné à un peu plus de 400 kilomètres au-dessus de notre planète, le boîtier de Sony, a filmé une vue de jour et de nuit du Japon et des États-Unis. Il a fallu des équipements supplémentaires spéciaux pour garder l’appareil photo en sécurité et a l’abri du vide spatial, et comme vous pouvez vous voir, tous ces efforts n’ont pas été vains.

La Station spatiale internationale est placée à 400 km au-dessus de la Terre, et se déplace à une vitesse 27 600 km/heure. Il complète son orbite en 90 minutes, ce qui signifie qu’elle peut passer au-dessus d’un pays 16 fois par jour ; ce qui est plus rapide qu’une balle de fusil.

La caméra a été montée à la pointe du module KIBO Japanese Experiment, et à partir de cette position, elle peut filmer à la fois la Terre et l’espace. Un bras robot commute tout l’équipement afin qu’il n’y ait pas besoin d’une activité extra-véhiculaire par les astronautes. Bien sûr, il ne suffisait pas simplement d’attacher ce boîtier au module ISS. Il y a eu de nombreux obstacles à surmonter, tels que les conditions thermiques, les rayonnements cosmiques et les vibrations du décollage.

sony-a7s-ii-iss-2017-07-27-01-800x486Le boîtier en aluminium pour protéger l’appareil photo de Sony

Pour garder l’appareil opérationnel, les ingénieurs ont fabriqué un boîtier en aluminium dans lequel ils ont placé l’unité et l’ont protégé par des matériaux de rembourrage. Selon Toshitami Ikeda, l’ingénieur senior adjoint de JAXA chargé du système de prise de vu hors-bord – le matériel du boîtier est demeuré intact après son lancement. Ils ont seulement utilisé un radiateur pour faire face à la chaleur et combattre le froid extrême avec un réchauffeur. Sinon, le boîtier ne resterait pas dans une plage opérationnelle. L’appareil photo de Sony est actionnée à distance à partir du sol, donc ils ont eu besoin de changer une partie du son firmware.

Pour l’instant, il existe trois vidéos de la Terre filmées par l’a7S II de Sony. Mais selon la NASA, le boîtier continuera à transférer des vidéos et des images fixes de l’ISS vers la Terre. Donc, nous pouvons nous attendre à voir plus souvent de magnifiques images de l’espace et de notre belle planète.

source : Sony

Laisser un commentaire