Canon connaît une forte hausse de ses ventes après 5 ans en partie venant de ses appareils photo « mirrorless »

serie_m_1

Pour tous ceux et celles qui doutaient de la pertinence (et de l’importance) des boîtiers « sans miroir », le site internet « Mirrorless Rumors« , vient de publier un article dans lequel nous apprenons que Canon, qui n’est pas à la base un très gros producteur d’appareils « sans miroir » puisque son offre dans ce segment n’est pas exceptionnelle, connaît une forte hausse de ses ventes de ses appareils photos, notamment les « mirrorless ».

Une hausse des ventes

Canon a publié son rapport financier intégral trimestriel. Et il y a de bonnes nouvelles à signaler. Pour la première fois après 5 ans, Canon connaît une hausse de ses ventes de ses appareils photo. Voici plus en détails ce que nous révèle ce rapport:

Le marché des appareils photo à objectif interchangeable continue à se remettre de l’impact du tremblement de terre de l’année dernière, en particulier dans les pays développés. Ainsi, le rythme de la contraction du marché a ralenti progressivement à l’échelle mondiale. Dans cet environnement d’affaires, nous avons vendu 1,43 millions d’unités au cours du deuxième trimestre, nous avons limité la baisse à 5%. Et pour la moitié, nous avons obtenu le même niveau de ventes unitaires comme dans le premier semestre de 2016.

Durant cette période, les ventes sont restées fortes, en particulier pour les boîtiers « mirrorless ». Au sein de cette tendance, nous avons augmenté les ventes de l’EOS M6, un nouvel appareil photo « sans miroir » qui a été très apprécié non seulement pour sa haute qualité d’image, mais aussi pour sa compacité et sa légèreté. Cet appareil a été conçu pour répondre à la demande de personnes qui recherchent des appareils ayant de meilleurs performances et plus de fonctionnalités. Incluant ce facteur, la premières moitié des ventes des appareils photo « mirrorless » a augmenté de plus de 70% par rapport à la même période l’an dernier, ce qui a produit une croissance globale des ventes pour les appareils photo à objectifs interchangeables.

En ce qui concerne les appareils photo compacts, nous continuons à alléger la demande refoulée après le séisme de l’an dernier. Dans ces circonstances, bien que nos ventes du deuxième trimestre aient diminué de 8% à 1,07 millions d’unités, nous avons augmenté de manière significative les ventes unitaires de notre marque G-série de modèles haut de gamme, qui ont été bien reçus par le marché, en raison de leur conception et de leur portabilité, ce qui a contribué à une croissance de notre chiffre d’affaires.

La série M et les compacts

En résumé, bien que ce rapport ne mentionne pas si la série M a contribué à lui seule au redressement globale des activités de Canon, ils ont joué un rôle important, car selon ce rapport, l’ensemble des autres systèmes de la marque nipponne ont connu une baisse de 5% ou ont permis de maintenir au même niveau ses ventes unitaires.

Il semble donc que les « mirrorless » de Canon soient les appareils qui ont connu la plus forte progression, car ce rapport mentionne bien que les ventes des « mirrorless » ont augmenté de plus de 70% par rapport à la même période l’an dernier, « ce qui a produit une croissance globale des ventes pour les appareils photo à objectifs interchangeables. » Il y a aussi les compacts qui auraient joué un rôle important durant cette période, mais un peu moins que les « sans miroir ». Et je vous ferai remarquer que Canon ne mentionne pas dans son rapport ses reflex.

Les « mirrorless »

Soit j’interprète mal ce rapport, soit ce que j’affirme est exact. Les « mirrorless » grugent de plus en plus des parts de marché chez Canon. Si nous associons ces chiffres aux rumeurs venant de Nikon, qui devrait sortir un nouvel appareil « mirrorless » avec un capteur incurvé, nous nous retrouvons devant un marché où ce type d’appareils est de plus en plus pris au sérieux par les grands fabricants, et c’est oublier Sony, qui de son côté, continue à faire la promotion de ses appareils « sans miroir ».

Un marché en évolution

Nous nous retrouvons donc dans un marché qui a radicalement changé depuis quelques années, notamment en raison de la popularité croissante des « sans miroir », autant chez Canon, que chez Nikon, sans oublier Fuji, Panasonic, Olympus, et même Leica. (vous trouverez la listes des meilleurs « sans miroir » pour 2017 et leurs fonctionnalités sur le site internet de PCMag.)

Assistons-nous à un véritable changement du marché des appareils photo à l’échelle mondiale ? Je crois que oui ! Est-ce que cela veut dire que les reflex vont disparaître ? Non. Mais pour la première fois depuis des années, un nouveau système est en train doucement de se faire une place, et je crois que cela se fera aux dépens des reflex.

[via]