Quelques conseils simples pour la création de portraits candides d’enfants à l’extérieur

girl-playing-in-flowers

Bien l’été se terminera bientôt et que l’automne est à nos portes, il est encore temps de prendre quelques photos de nos enfants. Le photographe Jordan Pinder, nous donne quelques conseils pour réussir à prendre en photo nos tout-petits. Ils sont simples, mais ce sont des conseils intéressants pour produire de jolis portraits candides » et « vraies ». Voici ses conseils.

Ne prenez pas votre boîtier juste avant une séance

photo_7

Plusieurs photographes ont cette mauvaise habitude de prendre leur appareil photo juste avant une séance en famille. Cette habitude ne permet pas de prendre en photo la spontanéité des enfants. Expliquez aux parents que la meilleure façon de capturer la spontanéité de leurs enfants, est de les laisser vaquer à leur occupation. Pendant les dix premières minutes environ, essayez de vous abstenir de manipuler votre boîtier et concentrez-vous sur la conversation avec eux, ou en jouant à quelques jeux simples et les laissez-les explorer l’endroit où ils se trouvent. De cette façon, lorsque vous commencerez à prendre vos photos, les enfants (et les parents) seront beaucoup plus détendus. Ce conseil semble évident, mais plusieurs photographes se précipitent sur les enfants pour les prendre en photo. C’est la meilleure façon de nuire à leur spontanéité.

Utilisez des jouets et des accessoires

180748133

Je ne suis pas le seul à incorporer des accessoires élaborés pour les photographies familiales, mais les jouets les plus simples peuvent également aider à garder les enfants occupés pendant leur exploration en plein air. Vous pouvez demander aux parents d’apporter quelques jouets, ou vous pouvez apporter certains de vos propres jouets. Lors du choix de ces objets, j’aime choisir des jouets simples qui ne dérangent trop pas les enfants durant mes séances photographiques. Parmi ces jouets simples et amusants, il y a des balles, des blocs en bois, des ballons et un miroir. L’idée ici est de mettre l’accent sur le jeu et non sur la prise de vue. Ainsi vos photos auront l’air plus naturelles et moins préparées. De plus, vous serez étonnés de voir des enfants se distraire avec des objets aussi simples que des miroirs. Leurs regards se transformeront et ce sera pour vous le meilleur moment de les prendre en photo.

Donnez-leur de l’espace

girl-outside-beautiful-young-160986

Il peut s’avérer difficile de prendre des photos d’enfants si vous ne vous préoccupez jamais de vos sujets et que vous passez tout votre temps les yeux rivés sur l’écran de votre appareil photo. Choisissez une focale de 100mm ou plus. Ainsi vous pourrez capturer des images en toute tranquillité sans être trop intrusif et surtout sans passer tout votre temps à composer votre photo. Pourquoi ? Parce que vous pourrez vous promener tranquillement autour de vos sujets pour composer avec des milieux différents en essayant différents angles. Un grand angle ne vous donnera pas cette liberté. Vos sujets seront petits sur vos photos et vous ne pourrez pas « capturer » les expressions de leurs visages. Ce choix vous appartient, mais j’aime bien les petits téléobjectifs. Ils ne déforment pas le visage de mes sujets et me donnent la liberté d’avoir avec moi des optiques qui n’est pas lourdes à transporter.

Soyez patient

pexels-photo-424441

Trop de photographes se précipitent sur les enfants sans prendre le temps d’observer ce qu’ils font, ni dans quel environnement ils jouent. En prenant votre temps, vous découvrirez vos sujets, comme leurs habitudes, les expressions de leurs visages, leurs comportements, etc… Ce conseil est simple, pourtant je connais plusieurs photographes qui ne prennent pas leur temps et se ruent sur les enfants, comme s’ils étaient à la recherchent du moment « ultime ». Ces photographes parviennent rarement à faire de bonnes photos d’enfants, car ils n’ont pas la patience d’attendre le bon moment; ils cherchent à le « provoquer ». C’est une grave erreur, car ces moments uniques arrivent à l’improviste. Donc soyez patient avant de déclencher.

Stimulez-les

n10w3a1vu23

Pour prendre de meilleures photos, rien ne peut remplacer la spontanéité. Mais pour que cela se produise, il faut parfois stimuler les enfants. Un bon moyen de les stimuler, est de jouer avec eux, de rire et de les laisser faire ce qu’ils veulent, en prenant soin évidemment, de préparer tout votre équipement avant la séance et non pendant. De cette façon, les enfants auront été « stimulées » avant la séance officielle. Si vous ne faites pas cela, les enfants sur vos photos, auront l’air de s’ennuyer. Savoir les stimuler est un art qui s’apprend avec l’expérience, car chaque enfant est différent. Pour ma part, j’aime bien les laisser s’amuser avec les fleurs, les insectes et tout ce qu’ils trouvent ici et là. On oubliant que vous êtres là, ils seront plus spontanés et vous photo plus « candides », plus « pures »; à l’image idéalisée que nous avons de cette courte période qu’est l’enfance.

L’équipement et le bokeh

Ces conseils n’ont rien de miraculeux, mais vous devez apprendre à bien les utiliser; sinon vos photos ne seront que de simples instantanés sans intérêt. Un dernier conseil, qui a son importance; utilisez toujours de bonnes optiques. Il n’y a rien de plus beau que des photos de jeunes enfants bien nettes et enveloppées d’un doux bokeh. Étant un utilisateur des appareils photo Canon, mon optique préférée est le Canon EF 100 mm f/2,8 Macro L IS USM. C’est une focale fixe pour les boîtiers plein format, qui produit un peu de vignetage à sa plus grande ouverture. J’aime cet effet, car cela me permet de donner de l’importance à mes sujets.

35617042654_b63173e866_c

N’arrivez surtout pas avec tout votre équipement devant des enfants. Bien sûr, les parents seront impressionnés, mais cela aura l’effet contraire avec des enfants. Ils seront effrayés et adopteront des postures qui ne seront pas naturelles. Ce conseil semble simple et évident, mais plusieurs photographes aiment avoir l’air de vrais « pros » en se trimballant avec un équipement valant entre 3000 à 4000 €. Ils auront l’air de vrais « pros », mais pas pour les enfants.

Mon Canon 5D Mark III

Pour mes photos d’enfants, j’utilise la plupart du temps mon Canon 5d Mark III. C’est un reflex plein format de 23 mégapixels qui produit d’excellentes photos. Quant au Canon EF 100 mm f/2,8 Macro L IS USM (879 €), ses qualités optiques sont plus que satisfaisantes. C’est une excellente optique pour mes photos d’enfants. Un dernier conseil en terminant; prenez vos photos (quand cela est possible) au coucher du soleil, durant l’heure dorée (Le Golden Hour). La beauté de cette lumière correspond à la beauté de vos sujets.

Au sujet de l’auteur

Jordan Pinder est un photographe habitant à Halifax au Canada. Vous pouvez découvrir son travail en visitant sa page Facebook, Twitter, ou Instagram.

crédit photo : Jordan Pinder

Laisser un commentaire