Des poses de base aux avancées : Voici quelques conseils pour poser des modèles féminins

1

Que vous soyez un modèle choisissant une pose ou un photographe posant votre modèle, c’est une décision qui peut façonner le look d’une image et donc son succès. La bonne pose dans les bonnes circonstances peut faire toute la différence, en particulier lors de la photographie de mode ou publicitaire. Voici quelques conseils du photographe Mark Fitzgerald.

1. Les poses de base

Il existe quelques poses de mode de base. Ce sont les poses que nous voyons dans les brochures et les magazines féminins. Bien que peu révolutionnaires, ce sont des classiques qui peuvent ajouter du style et de la grâce à vos photos. Ces poses sont généralement simples et détendues. Vous pouvez mélanger ces poses en positionnant votre modèle dans des directions différentes ou lui demander de regarder dans différentes directions.

Nouveau dossier76

2. Les poses assises

Ce type de poses peut produire des images « fortes » ou distinguée. Ils peuvent également produire chez le spectateur un sentiment de détente ou la vulnérabilité. Les poses assises sont très polyvalentes, beaucoup plus que les poses où le modèle est debout. Pour faire ce type de poses assises, pensez à vous placer un peu plus bas ou à la même hauteur que votre modèle, car avec ce type de poses, cela ne semblera pas naturel si vous vous placez trop haut. De plus, faites en sorte que le fond permette de bien distinguer votre modèle (blanc, foncé, etc..)

Nouveau dossier77

3. Les poses « beautés »

Voici quelques-unes des poses les plus difficiles à maîtriser. Tout se passe sur l’expression, l’angle, l’éclairage et un maquillage et des cheveux parfaits. Dans la photographie de beauté, le succès se résume aux détails. Portez une attention à l’expression (sérieux ou neutre); méfiez-vous des prises de vue en dessous, car certaines parties du corps peuvent devenir trop importantes.. Les mains sont souvent une caractéristique importante des photos de beauté. Assurez-vous de les positionner correctement, selon le sentiment que vous voulez transmettre.

3

4. Les poses « tests »

Lorsque vous vous sentez à l’aise avec votre modèle, essayez quelque de nouveau et d’inattendu. Ces poses donneront un look plus intéressants à vos photos, et vous pouvez même les inclurent dans votre shooting officiel. Par exemple, vous pouvez demander à votre modèle d’entendre les bras; de jouer avec ses cheveux; de s’accroupir ou de rire. Tout en mettant à l’aise votre modèle, cela vous permettra de connaître ses forces et ses faiblesses et de vous familiariser avec les traits de son visage et la forme de son corps.

Nouveau dossier78

5. Les poses « mouvements »

Ce sont les poses que je préfère. Elles exigent un bon timing par le photographe, le modèle et les deux ensemble. Le mouvement attire l’attention et ajoute une autre dimension à une image fixe. Vous pouvez prendre plusieurs photos et ne garder que la meilleure. Le plus important est d’obtenir le résultat que vous souhaitez. En prenant vos photos, faites attention pour que les cheveux, les doigts et les bras ne cachent pas le visage de votre modèle, et sachez qu’une bonne pose peut se faire en une fraction de seconde; alors soyez prêt!

pose_fin-1

Au sujet de l’auteur

Mark Fitzgerald est un photographe basé à Melbourne en Australie, qui est spécialisé dans la photographie de mode, publicitaire et commerciale. Vous pouvez découvrir son travail sur son site Web et sur Instagram.

crédit photo : Mark Fitzgerald