Qualcomm : Les téléphones intelligents Android seront bientôt dotés de capteurs de profondeur de champ infrarouge

qualcomm_1

Nous savons tous que les ventes des reflex sont à la baisse depuis 5 à 7 ans. Pour offrir d’autres solutions aux photographes professionnels. Sony offre une gamme d’appareils photo « sans miroir » qui peut concurrencer les appareils des autres fabricants. Le nouveau a9 de Sony est l’un de ces appareils qui, doucement, gagne en popularité au détriment des reflex. De nombreux photographes professionnels comme Manuel Ortiz ont délaissé les reflex et sont passés aux « mirrorless » de Sony. Et contrairement à ces appareils photo, les ventes des smartphones ne cessent d’augmenter.

La profondeur de champ

Bien que les reflex ou les « mirrorless », demeurent les appareils les plus utilisés par les professionnels, les smartphones continuent de gruger des parts de marché. Ils ne peuvent évidemment pas encore égaler les reflex ou les « sans miroir », mais pour plusieurs utilisateurs, les téléphones intelligents sont devenus les appareils photo de poche les plus utilisés.

Toutefois, plusieurs caractéristiques que nous retrouvons avec les « vraies » appareils photo, ne peuvent pas être reproduites avec un smartphone, notamment la profondeur de champ. En effet, selon la focale utilisée, la grandeur du capteur et l’ouverture du diaphragme, les photographes peuvent modifier la profondeur de champ très facilement. Les smartphones, avec leurs petits capteurs et leurs optiques fixes, ne permettent pas de « jouer » aussi facilement avec la profondeur de champ. Mais cela pourrait changer.

Un « capteur de profondeur actif »

Dans le but d’offrir une plus grande flexibilité aux téléphones intelligent et donc d’en faire des appareils ressemblant de plus en plus aux reflex, Qualcomm, qui crée des processeurs pour les mobiles, a conçu un nouveau « capteur de profondeur actif ». En effet, The Verge rapporte que ce capteur, appelé le « Qualcomm Spectra ISP » (Image Signal Processor), permettra aux téléphones de « gérer », presque instantanément une image 3D, comme le ferait un grand capteur doté d’une véritable optique.

Ce capteur de « détection de profondeur actif », utilisera la lumière infrarouge afin qu’un smartphone puisse calculer la profondeur d’une scène. Un smartphone doté de cette technologie, pourra mieux « comprendre » ce qu’il prend en photo, et éventuellement produire artificiellement un flou de profondeur, et ce, quelle que soit la luminosité venant de cette scène, puisque ce capteur générera sa propre lumière infrarouge. Qualcomm nous explique au sujet de son capteur:

Il produira une qualité photographique supérieure, avec moins de bruit et une super résolution. Il offrira également une meilleure qualité pour la vidéo, une meilleure stabilisation d’image et une meilleure capacité de détection des visages.

Voici un gif animé nous montrant la perception 3D de ce capteur:

5

D’autres détails sur cette nouvelle technologie seront révélés plus tard cette année. Mais, pour l’instant, l’avenir semble plutôt intéressant pour les caméras de téléphones intelligents propulsées par Android.

2 commentaires

  1. Depuis 4 ou 5 ans les ventes des reflex sont à la baisse. Mais pour moi, l’une des grandes raisons c’est que le marché du reflex est « mature ». Un reflex d’il y a 5 ans marche très bien. l’évolution est devenue faible car on a enfin atteint un niveau de qualité suffisant. Avant, on avait tout intérêt à changer souvent d’appareil, car l’évolution était importante d’une année sur l’autre. Maintenant, cela stagne un peu et c’est tant mieux pour notre porte-monnaie.

    C’est un peu le même problème en informatique. Il y a plus de 10 ans, un ordinateur était périmé au bout d’un à deux ans. Il n’était plus assez puissant pour faire tourner les nouveaux jeux. Maintenant, l’évolution des processeurs est tellement faible, que l’on peut garder son ordinateur bien plus longtemps (le mien a 9 ans : 8 coeurs 2,8ghz, 14go de mémoire, 10to de disque dur).

    Peut-être que c’est les smartphones qui vont atteindre la maturité bientôt. L’évolution va commencer à devenir difficile pour eux aussi… (allez, je leur laisse encore quelques années avant d’être adulte).

    1. Je suis d’accord avec vous. Moi j’ai le même reflex depuis 8 ans. Ses performances me conviennent. Avec seulement 12MP sur un capteur APS-C; les photos qu’il me donne sont sans aucun bruit jusqu’à 1600 ISO. Pourquoi devrais-je en acheter un autre ? Les smartphones, pour le moment, sont de bons compléments.