Benoit Thibaudeau : Comment réussir à prendre en photo un coucher de Soleil

photo_1

Le photographe Benoit Thibaudeau est un professionnel de l’image que j’aime bien. Ses explications sont simples et accessibles aux débutants. Dans ce tuto, il nous explique comment réussir à prendre de magnifiques photos d’un coucher de Soleil. Voici ses explications.

1. Le choix du lieu et de l’heure

Lorsque vous vous décidez à vous lancer dans la prise de photos d’un coucher de Soleil, vous avez le choix de vous placer selon deux positions: soit face au soleil, soit dos au soleil. Si vous décidez de vous placer dos au Soleil, vous pourrez profiter des couleurs extraordinaires que nous offre notre astre solaire. Juste avant le moment où le soleil disparaît derrière l’horizon, il y a environ une minute durant laquelle la lumière est exceptionnelle.

Si vous décidez de prendre la photo face au soleil, la lumière étant très forte, vous ne pourrez pas facilement prendre en photo à la fois le ciel et l’environnement. Dans ce cas, je pose deux fois; une fois pour le ciel et une seconde fois pour le reste du décor. Il ne vous plus qu’à assembler ces deux photos dans Photoshop.

2. L’heure dorée, l’heure bleue et le double coucher de Soleil

L’heure dorée est bien connue en photographie; c’est un moment qui se produit le matin au lever de soleil et le soir au coucher de soleil. Le soir, en France, l’heure dorée se produit environ 30 minutes avant le coucher du soleil et jusqu’à une heure après le coucher du soleil. Lorsque le soleil se couche à derrière l’horizon, il se produit un autre phénomène que nous appelons l’heure bleue. Le ciel se remplit alors presque entièrement d’un bleu plus profond et dense. Voici un exemple de ces heures « magiques »:

3-golden-hourUn exemple de l’heure dorée

Bruno_Vaillant © Bruno Vaillant – Un exemple de l’heure bleue

Le double coucher du soleil est un phénomène qui n’est pas (ou très peu) connu, même par les photographes professionnels. Ce moment se produit rarement et c’est la raison pour laquelle plusieurs photographes ne le connaissent pas. Ce moment se caractérise par une illusion optique: à l’ouest, vous pouvez assister à un vrai coucher de soleil, à l’est, vous avez des rayons qui montent de l’horizon comme si le soleil se couchait à cet aussi à cet endroit. Nous appelons en anglais ce phénomène « the second sunset« . Lorsqu’il est très intense, le ciel semble se couvrir d’une lumière vibrante rouge et jaune venant de partout. Et contrairement à ce que certains pourraient croire, ce n’est pas une heure dorée. Voici un exemple:

71 © Dan Ballard, Nikon D800E + 16-35mm f/4, 21mm, 100 ISO, f/14.0

Comment cela se produit-il exactement ? Les rayons du soleil couchant se reflètent sur l’atmosphère et par un effet de miroir on les voit aussi à l’est. Voici une vidéo réalisée le 12 juillet 2017 montrant ce phénomène rare, mais ici il est beaucoup moins spectaculaire:

L’avantage de ces heures, c’est que vos photos de coucher de Soleil sortiront de l’ordinaire. Un magnifique coucher de Soleil c’est très beau, mais si vous ajoutez l’heure dorée, l’heure bleue et le double coucher de soleil, vos photos seront véritablement uniques. Par exemple, si vous avez la chance d’assister à un double coucher de Soleil, vos photos ne seront pas seulement très belles, elles seront également « magiques »:

3. Variez les angles

photo_5

Je vois trop souvent des photos de coucher de Soleil prises de la même façon. Variez les angles; ne vous limitez pas à tout ce que nous voyons sur internet. De cette façon, vos photos auront une « personnalité » qui se démarqueront des autres autres.

4. L’équipement

Puisque ces moments se produisent alors que l’intensité lumineuse diminue ou que le Soleil est très visible dans le ciel, vous devez avoir avec vous quelques accessoires. Voici les plus importants:

  • Un bon trépied pour stabiliser votre boîtier
  • Des filtres ND pour allonger le temps de pose
  • Des filtres GND afin de diminuer la lumière que sur une partie de la photo
  • Une télécommande pour ne pas faire bouger votre appareil photo (ou le retardateur de 2 secondes)

Muni de ces quelques accessoires, vous aurez plus de chances de produire de belles photos de coucher de Soleil.

5. RAW et jamais JPEG

Je crois que cette section de ce tuto n’exige pas de longues explications. Avec vos RAW, vous pourrez capter une plage dynamique plus large qu’un JPEG. De plus lors du post-traitement de vos photos, le RAW est bien meilleur, car vous pourrez « jouer » avec les données qu’il contient de plusieurs façons. Alors que le JPEG est une photo déjà « développée » dont une grande partie des données numériques est perdue.

6. Le système de stabilisation

Puisque votre appareil photo sera sur un trépied, vous devez désactiver le stabilisateur, car ce système, qui est souvent intégré à l’objectif, ne sert plus à rien. De plus, il risque de créer des vibrations, réduisant la netteté de vos photos.

7. Le verrouillage de miroir ou le mode « Live view »

Si votre appareil offre cette fonctionnalité, activez le verrouillage de son miroir. Le but est de supprimer les vibrations parasites. Si votre boîtier n’offre pas cette fonctionnalité, le mode « Live view », fera la même chose. Vous pouvez également utiliser le retardateur de secondes: quand vous appuyez sur le déclencheur le miroir se lève, deux secondes plus tard l’appareil prend la photo sans que vous ayez à toucher votre boîtier.

8. Les autres paramètres

Pour ce qui des autres petits ajustements, je vous laisse les découvrir, notamment l’ouverture. Pour ma part, j’utilise toujours une ouverture entre f/8 et f/16. Mais c’est un choix bien personnel. C’est à vous de trouver la meilleure ouverture selon le coucher de Soleil que vous voulez prendre en photo. Il y a également le mode manuel; l’hyperfocale; le triangle d’exposition; les valeurs ISO. Tout cela est très bien expliqué dans ma vidéo:

Si vous avez aimé ce tuto, vous pouvez découvrir d’autres magnifiques photos du photographe Benoit Thibaudeau, en visitant son site internet.

5 commentaires

  1. C’est bien.
    Mais juste un point que je ne partage pas : en hiver, les ciels sont encore plus beau vers le solstice et même plus généralement dans le courant décembre.
    (Euhhhh…. PS : J’habite au bord de la mer. 😉 )

Laisser un commentaire