Le Sony a9 est tellement rapide que vous pouvez faire une vidéo à partir d’images fixes

sony_1

Le Sony a9 est un appareil photo assez impressionnant, car c’est le premier boîtier sans miroir qui peut réellement concurrencer ces deux reflex haut de gamme: le Canon 1D X Mark II et le Nikon D5. De plus, il est doté de nombreuses fonctionnalités, dont un mode rafale sans période d’aveuglement de 20 ips. La vidéo ci-dessous met en évidence à quel point Sony peut être une entreprise innovante:

Sony a donné à Amar Ramesh le nouvel a9 pendant quelques jours pour le tester. En voulant montrer sa vitesse en mode rafale continue, il a eu une idée: pourquoi ne pas produire une «vidéo» ? Il a pris ses photos et les a combinées dans Final Cut Pro. 12 000 photos plus tard, il a eu la vidéo que vous voyez ci-dessus. Vous pouvez également voir une vidéo montrant le processus de création ci-dessous:

Bien que personne ne penserait à réaliser une vidéo de cette façon, elle nous montre les prouesses de l’a9. Les photographes de sport et de mariage seront comblés par cet appareil. Rappelons en terminant que ce boîtier sans miroir de Sony est disponible pour environ 5 300 € (nu), donc c’est un appareil photo professionnel, qui n’est pas fait pour « tout le monde », tout comme les autres boîtiers d’ailleurs: le Canon 1D X Mark II est vendu environ 6 300 € et le Nikon D5 environ 6 800 € à la Fnac.

crédit photo : capture d’écran

2 commentaires

  1. Bonjour,
    En effet avec des rafales à 20 images/seconde il est très facile de faire des films à 24 ou 30 images/seconde.Je pratique cela depuis longtemps.La technique est simple à condition de disposer de bons logiciels.Partons par exemple d’un boitier qui vous donne 12 ims.Vous faites un traitement par lot jusqu’à doubler le nombre d’images que vous mettez dans after effect.Vous exportez à 24 ims en mettant un ralenti de 50%( le logiciel fabriquera par interpolation les images manquantes).Le résultat est parfaitement fluide.Avec le Sony A9 vous augmentez seulement de 20% le nombre d’images auquel vous appliquez ensuite un ralenti de 83%.J’ai pu réaliser des séquences fluides même avec des anciens appareils avec 5 ou 6 ims en rafale;mais dans ce cas le sujet ne doit pas bouger beaucoup car il y a trop d’images manquantes.
    L’avantage de la chronophotographie par rapport à la vidéo classique est que vous pouvez shooter en RAW.Avec le logiciel DPP de Canon par exemple vous pouvez traiter par lot des millers d’images en un instant.

    Gérard Talec.

Laisser un commentaire