Hasselblad dévoile Phocus 3.3 : Quelques nouvelles fonctionnalités et plus de rapididité

phocus 3_3_photo_1

Hasselblad vient de dévolier Phocus 3.3, la dernière mise à jour de son logiciel de traitement d’images. Phocus fournit déjà un traitement de fichiers RAW de qualité haut de gamme grâce à l’accélération GPU étendue basée sur Metal / OpenCL. En 2017, Hasselblad a effectué plusieurs mises à jour et présenté de nouvelles fonctionnalités et avantages.

Phocus 3.3

Phocus 3.3 est maintenant plus rapide, permettant aux utilisateurs d’exporter des images rapidement et facilement tout en offrant un aperçu plus rapide lorsqu’une image est zoomée à 100%. Bien que les performances aient été améliorées et sont remarquables pour toutes les images, le logiciel Phocus 3.3 se démarque vraiment lorsqu’il traite les images capturées en utilisant des paramètres ISO plus élevés, ce qui réduit considérablement le temps d’exportation grâce à l’accélération GPU. Sur une configuration typique d’un ordinateur portable, vous pouvez vous attendre à une amélioration de 2 à 4 fois la vitesse d’exportation.

Les photographes utilisant un équipement flash broncolor équipé de Wi-Fi ont maintenant la possibilité de contrôler leurs paramètres de flash via Phocus 3.3 avec le simple contact de la touche curseur gauche ou droite. Qu’il s’agisse d’ajuster l’intensité des lampes (ou d’un groupe de lampes), de déclencher le flash à des fins de test ou de contrôler les modélisations de la lumière.

Voici un résumé de quelques nouvelles fonctionnalités ou améliorations:

1. Correction de la perspective trapézoïdale

Le nouvel outil Keystone vous permet d’effectuer des corrections verticales de haute qualité directement dans Phocus. Cela peut être fait à la fois via une interface de guidage simple ou par un jeu de curseur manuel. En outre, la capacité de correction à double axe est extrêmement utile lors de la copie d’œuvres d’art plates.

2. Réglage local et récupération des hautes lumières

La récupération des hautes lumières a maintenant été ajoutée à la palette des outils de réglage local, ce qui permet une correction rapide et précise sans avoir besoin de masquage manuel.

3. Vue d’ensemble et options de marge

Il est maintenant possible de configurer les options de marge et de couleur d’arrière-plan pour la visionneuse.

4. Options de réponse de boîtiers ajoutées

Dans l’outil de reproduction, vous avez maintenant le choix de 2 modes de réponse supplémentaires. Le gain faible de reproduction permet une réponse linéaire de qualité supérieure. La nouvelle réponse négative convient à la reproduction de films négatifs noir et blanc.

5.Compatibilité RAW

Tous les appareils numériques Hasselblad sont pris en charge par Phocus. Au-delà des fichiers propres à Hasselblad, Phocus sur plate-forme Mac prend également en charge les fichiers RAW de près de 200 autres appareils numériques ainsi que les formats de fichiers les plus courants tels que TIFF, JPEG, DNG et PNG.

Cette prise en charge étendue offre la constitution d’une solution unique, globale – et gratuite – qui permettra à tous les photographes de rationaliser leur flux de travail en traitant indifféremment, dans une seule et même application, les clichés Hasselblad et les photos prises avec leurs reflex numériques.

6. Compression sans perte

Les fichiers Hasselblad RAW et Metadata Hasselblad 3F RAW assurent une compression sans perte de qualité qui réduit de plus de 33 % l’espace de stockage. Les fichiers 3F contiennent toutes les données brutes, notamment les métadonnées générées par l’appareil ainsi qu’un historique complet des réglages de l’image, sans créer de structure de fichier supplémentaire.

Pour les gens intéressés, Phocus est gratuit. Vous pouvez le télécharger en cliquant ici : Hasselblad Phocus 3.3 (il est offert pour MAC et PC)

Un commentaire

Laisser un commentaire