Le Nikon D850 : Le suivi de l’autofocus ne serait pas aussi bon que le D5

nikon_d850-d5_1

Nikon nous dit que les composants de mise au point automatique de son reflex phare, le D850 vendu de 3 300 $ sont les mêmes que ceux du D5 vendu 6 500 $, mais comment l’AF de ces deux boîtiers se comportent-t-ils dans le monde réel ? Le photographe Matt Granger a décidé de mettre les deux systèmes à l’épreuve, faisant une fusillade pour voir comment le suivi de l’AF de ces appareils photo se comporte.

Tout d’abord, Granger s’est assuré que les deux boîtiers étaient configurés exactement de la même manière, à 7 images par seconde. Pour son premier test, il a photographié son modèle en situation de faible luminosité dans son studio car ce dernier devait s’élancer d’un bout à l’autre. Il a reproduit ce test à deux reprises. Alors que l’AF du Nikon D5 a suivi correctement son modèle lors de ces deux tests, le Nikon D850 ne l’a suivi qu’une seule fois.

Les tests à l’extérieur étaient encore plus intéressants. Son modèle devait courir vers les deux boîtiers. Le D850 a suivi le modèle avec 60% des prises de vue nettes et 40% de ratées. Quant au D5, entre 80 et 90% des prises de vue étaient nettes.

Ensuite, il a essayé en ayant entre les mains les optiques de ces deux boîtiers, en suivant le modèle qui courait dans un mouvement de zigzag. Pour la D5, il y avait un taux de réussite de 100%, alors que le D850 l’a perdu presque immédiatement, et n’a jamais réussi à le suivre.

À la fin de la vidéo, Granger note que le D850 doit commencer le suivi d’un modèle avec une bonne lumière, mais semble le perdre lorsqu’il se déplace entre les zones de bonne et de mauvaise lumière. Quant au D5, cette configuration ne lui pose pas de problème. Alors l’AF du D850 serait-il le même que le D5 ? Selon ces tests: non !

N’oubliez pas de regarder la vidéo, elle est passionnante. Vous pouvez suivre Granger en vous abonnant à sa chaîne YouTube.

[via]

3 commentaires

  1. ils ne peuvent pas trop se permettre de se louper, après tant d’années d’attente pour ce boitier…
    un seul témoignage ne reflète pas vraiment la réalité, (enfin j’espère pour eux)

    1. Sur Youtube, certains croient qu’il pourrait s’agir d’un problème d’algorithme du module AF. Sinon, Nikon devra offrir une mise à jour du firmware.