The Cyanotype Project v2.0 : Comment reproduire des image de 3 mètres de haut

YouTube possède de nombreuses ressources d’apprentissage pour les photographes adeptes des procédés anciens. Mais que faire si vous voulez monter à un niveau supérieur et reproduire de grandes très grande images ? Le photographe Joseph J. McAllister, qui se spécialise dans les procédés photographiques alternatifs, comme le collodion humide et les cyanotypes, veut vous apprendre comment reproduire de très grandes photos, grâce au Cyanotype Project v2.0.

Bien que via ce projet, Joseph veut aller au-delà des bases de l’apprentissage du processus de reproduction d’une image et ainsi aider les artistes aspirants à décider ce qu’ils veulent imprimer (portraits, paysages, mode, nature morte, macro, rue, etc.), le matériel qu’ils peuvent utiliser (papier, coton, soie, tissus colorés), offre d’innombrables combinaisons et possibilités. Joseph nous explique :

Les supporteurs de ce projet qui feront un don de 40 $ ou plus, auront un accès exclusif aux ateliers vidéo en ligne et instructions, où je les guiderai à travers le processus de création étape par étape, et vous apprendrai à imprimer des images photographiques de haute qualité sur des cyanotypes de 3 mètres.

Comment cela me profite-t-il ?

Apprenez le processus. Décidez ce que vous voulez imprimer (c.-à-d. des portraits, des paysages, des récréations, la rue, les contemporains, les nus, la mode, la nature morte, la modernité, la macro, la microscopie, etc). Sélectionnez le matériau (papier ou coton naturel, soie, tissus colorés). Tonalisez l’image (café, thé, peroxyde d’hydrogène, vert, jaune, violet, rouge). Affichez un ensemble d’images dans une galerie. Vendez-les pour 950 $ chacun. Prenez 10 élèves et enseignez-leur comment procéder pour 100 $. Utilisez le même processus pour le faire des images de 3 à 10 mètres. Faites la promotion de votre travail sur Internet.

Pourquoi 3 mètres ?

procédés_anciens_1

Cela n’a rien à voir avec World Records ou Patients and Inventing new things. Les artistes de la Renaissance, modernes et numériques ont fait d’énormes impressions murales de leur travail. Mais les photographes utilisant des procédés alternatifs sont limités à du 5 x 7, 8 x 10, 11 x 14 et à l’impression d’une grande image. Pour moi, l’image parfaite mesure 3 mètres. Cette grandeur s’ajuste à tous les types de galeries, des murs spacieux et des expositions. C’est ma taille d’impression préférée.

Si le photographe Joseph J. McAllister arrive a financer son projet, ses premiers ateliers seront offerts aux photographe en décembre 2017 pour 40 $. Pour plus de détails, vous pouvez visiter la page du projet.

photo d’ouverture : Cyanotype de Nicole Loretta