Profitez du mauvais temps pour capturer la beauté de la nature sauvage

thomas-2017-3

Si vous êtes un photographe de paysage, le mauvais temps est quelque chose qui finira par vous affecter. Dans sa dernière vidéo, le photographe Thomas Heaton s’aventure sur les côtes de l’Irlande du Nord dans des conditions difficiles. Il partage les avantages de prendre des photos par mauvais temps, ainsi que la joie qu’il éprouve à faire face au vent et à la pluie pour obtenir de magnifiques photos.

Capturer la beauté de la nature

La météo a tendance à effrayer les photographes, mais dans cette vidéo, vous pouvez voir comment Heaton l’utilise pour produire de belles photos. Pour lui, en tant que photographe de paysage, un ciel remplit de nuages et une mer orageuse est l’occasion rêvée de réaliser des photos plus « dramatiques ». Lors de sa première sortie, Heaton a pris en photo un château, mais l’éclat de l’eau recouvrait les rochers se trouvant au premier plan; ce qu’il a perçu comme étant un problème. Mais doucement, il a pris conscience que cela ajoutait un aspect « majestueux » à son image.

thomas-2017-21

Il nous explique ensuite la façon dont il utilise un filtre polarisant pour réduire l’éblouissement sur les rochers, ainsi que d’un filtre gradué de 3 stops pour gérer un ciel trop lumineux. Un dernier point technique qu’il nous explique dans cette vidéo est la vitesse d’obturation. Il utilise une vitesse de près d’une demi-seconde pour obtenir des images dont les vagues semblent s’unir au reste de la scène. Cela l’a obligé à utiliser des valeurs ISO plus élevées qu’il ne le ferait normalement, mais vous pouvez voir dans cette vidéo comment tous ces facteurs et ajustements se réunissent pour produire de belles photos.

thomas-2017-7

Cependant, le plus important lorsque vous décidez de prendre en photo la nature, se trouve dans le processus de braver toutes ces conditions difficiles, d’explorer un endroit pour trouver l’emplacement parfait, et rentrer à la maison avec la satisfaction d’avoir accompli ce qui, au départ, semblait une journée perdue.

thomas-2017-31

Par exemple, Heaton nous explique que lors de sa première sortie à l’extérieur, il a pris plus d’une heure pour choisir le bon endroit et composer sa photo. Alors la prochaine fois que le temps sera mauvais, profitez de ce vous offre la nature pour réaliser de belles photos, et ce, en dépit des conditions météorologiques qui peuvent paraître inappropriés. Voici sa vidéo. J’espère qu’elle sera pour vous une source d’inspiration :

Pour découvrir le travail de Heaton, vous pouvez visiter son site internet, sa page Facebook ou Instagram.

crédit photo : Thomas Heaton

Laisser un commentaire