Apple acquiert la startup InVisage : Nos smartphones sont-ils déjà désuets ?

iphone-2017

Sommes-nous sur le point d’assister à l’émergence de téléphones intelligents pouvant produire une qualité d’image se comparant à celle d’un reflex ? Cela pourrait être le cas, depuis qu’Apple a acquis la startup InVisage. En effet, selon Image Sensors World, Apple a conclu un accord pour acquérir InVisage en juillet 2017. Alors que certains des employés de InVisage ont rejoint Apple, d’autres ont été congédiés.

Des capteurs plus efficaces

La raison pour laquelle Apple a acquis InVisage, est que cette startup a développé une nouvelle technologie de capteurs d’images appelée QuantumFilm, laquelle est présentée comme étant quatre fois plus sensible que les capteurs traditionnels. En effet, ces derniers utilisent traditionnellement une couche de matériau semi-conducteur fait de silicium. En utilisant des « points quantiques » pour recueillir la lumière, les capteurs dotés de cette technologie seraient 90% plus efficaces pour capter la lumière, par rapport à 50% pour le silicium.

Si vous ne savez pas ce que sont des « points quantiques », ce sont des nanostructures de semi-conducteurs qui se comportent comme des puits de potentiel, qui confinent les électrons dans les trois dimensions. Cette configuration donne aux « points quantiques » des propriétés proches de celles d’un atome. C’est la raison pour laquelle le capteur d’un smartphone doté de cette technologie, serait plus efficace pour capturer la lumière. InVisage nous explique :

Les appareils photo marquent l’intersection de l’art, de l’histoire et du tissu social de nos vies. InVisage sait que les boîtiers sont importants. Nous croyons qu’il est absolument essentiel de rendre les appareils photo meilleurs, plus petits, plus rapides et ayant une résolution plus élevée. Faire cela avec des capteurs d’image traditionnels en silicone est difficile. Lorsque nous ajoutons plus de pixels, ces derniers sont plus petits; cela signifie moins de lumière. De plus, la lumière capturée par un plus grand nombre de pixels est alors bloqués par le métal. Moins de lumière absorbée par le silicium signifie une qualité inférieure.

Nous avons donc mis au point une toute nouvelle façon de capturer la lumière. Nous avons créé le QuantumFilm, un revêtement à « points quantiques » extrêmement sensible à la lumière. En déposant le QuantumFilm sur le silicium, il capte toute la lumière sans encombre et la combine avec les circuits au silicium pour numériser cette lumière. Nous avons littéralement élevé la capture de la lumière à un tout autre niveau.

Donc selon InVigase, leur technologie ne serait pas destinée uniquement aux smartphones. Voici une vidéo nous montrant les avantages d’un capteur QuantumFilm sur ceux de l’iPhone 6 d’Apple :

« Bien que l’accord n’ait jamais été officiellement annoncé, j’ai reçu des confirmations non officielles de 3 sources indépendantes », écrit Vladimir Koifman de Image Sensors World. Koifman souligne également que deux des investisseurs d’InVisage, Nokia Growth Partners et InterWest Partners, ont déclaré qu’InVisage avait quitté leurs sites internet.

Une qualité reflex et de meilleurs boîtiers ?

Si tout cela est vrai, cette acquisition pourrait aider Apple à améliorer les technologies utilisées dans les caméras de ses iPhone, et comme la guerre fait rage en ce moment dans le monde des smartphones, nous pourrions assister à l’émergence de téléphones intelligents offrant une qualité d’image qui ne seraient pas très loin de celle des reflex. De plus, selon InVisage, leur technologie pourrait être utilisée avec de véritables appareils photo, ce qui permettrait de produire des boîtiers offrant une meilleure qualité d’image.

[via Image Sensors World | Ubergizmo | PetaPixel]

5 commentaires

  1. Un smartphone ne remplacera jamais un appareil photo ….C’est une boite a image et a souvenirs …mais pas un appareil photo ..xcapable de faire eds images de surf ou de course de F1 ..Cependant on fait beaucoups de photos de tous les jours pour son plaisir ou garder un souvenir sans avoir à sortir un Reflex avec ses optiques allants jusqu’au 600 mm. La qualité d’une photo ce n’est pas que le capteur , c’est aussi l’optique et le traitement de l’image . Enfin la photo c’est aussi l’instant magique qui va permettre de transformer cet instant en souvenir inoubliable ou faire transparaitre des sentiments forts ….

    1. Je suis d’accord avec vous, mais si les smartphones peuvent produire une meilleure qualité d’image, cela pourrait satisfaire un grand nombre d’utilisateurs.

  2. Moi qui aime jouer avec les profondeurs de champ (je n’ai presque que des focales fixes f/1.4 et un 135 f/2) j’avoue être un peu perplexe. Les simulations de bokeh sont assez mal faites, et le truc a portrait d’Apple passable.
    Si on rajoute des lois physiques qu’on ne peut contourner, les réflex et les smartphone restent 2 mondes différents. Pour la plupart des photos un iPhone ou autre fait l’affaire si on est dans une photo souvenir (je passe le coup de pub avec la couverture d’H. Clinton). Et vu le marché on comprends qu’ils se démènent pour augmenter la qualité. Ça n’est pas une guerre pour l’amour de la photo comme ils le disent mais une guerre de business, on est pas des bisounours.

    1. InVisage propose un autre type de capteur. Nous sommes en présence ici de quelque choses de totalement nouveau, qui n’a rien à voir avec les capteurs traditionnels. Nous verront bien ce que fera Apple, mais je crois que le futur iPhone sera très différent et qu’il en surprendra plusieurs.