Créez un portrait digne d’un vrai film d’horreur pour l’Halloween avec un équipement de base dans un petit studio

L’équipe d’Adorama est toujours pleine de bonnes idées. Dans la vidéo qui suit, le photographe Gavin Hoey nous explique étape par étape comment il arrive à produire ce portrait sinistre digne des films d’horreur. C’est une configuration que vous pourrez faire chez vous, en utilisant quelques accessoires et beaucoup de patience.

Un portrait pour l’Halloween

Tout d’abord, il nous montre comment créer des silhouettes à partir de branches d’arbres en dirigeant un rétro-éclairage sur un fond gris uni. Il utilise deux lumières sur le sujet: un « rim light » (un flash) pour la séparation de fond et une lumière principale (une softbox) pour éclairer le visage du sujet.

5

Pour obtenir cette couleur bleuâtre et lugubre, Hoey modifie la balance des blancs de son appareil photo à une température Kelvin basse.

7

Il utilise ensuite un gel orange sur la lumière principale. Il nous explique que pour que les arbres demeurent des silhouettes, la « key light » et la « rim light » doivent être placées juste derrière le sujet et dirigées loin de la toile de fond. Le portrait est complété en ajoutant un tronc d’arbre au premier plan et en incorporant de la fumée provenant d’une machine à fumée. Hoey ajoute de la fumée supplémentaire lors du post-traitement en utilisant des textures de fumée numériques, de sorte que vous pouvez reproduire cette image, même si vous n’avez pas accès à une machine à fumée.

31

Puis pour finaliser son image il affine la couleur de la scène avec Photoshop, notamment la teinte, pour amplifier cette couleur bleuâtre.

8

Voici la vidéo où il nous explique tout cela plus en détail. Elle est facile à suivre et vous pourrez reproduire cette configuration en quelques heures, et même si vous ne fêtez pas l’Halloween, c’est un excellent moyen de tester vos compétences photographiques:

crédit photo : Gavin Hoey

Laisser un commentaire