photo-1200-pixels-2017_mini

Nous connaissons tous Erik Johansson. Il est passé maître dans l’art du photomontage, en créant des images à la fois percutantes et surréalistes. Certains diront que ce qu’il fait, ce n’est pas de la photo. À ces derniers, il a déjà répondu :

Je crée mes images avec un appareil photo Hasselblad H5D-40 et avec un objectif zoom de 35-90mm, puis je fais mon montage en utilisant les logiciels Photoshop CC et Lightroom. Donc, oui, mes images sont des photos. Elles sont simplement différentes. La photographie pour moi ne consiste pas à capturer un moment, il s’agit de capturer une idée.

Vous pouvez faire comme Johanson, si vous savez comment procéder. Évidemment, vous n’utiliserez pas un boîtier Hasselblad. Mais avec un bon reflex et une bonne optique, vous arriverez à créer des photos surréalistes.

D’abord vous devez savoir qu’un photomontage est la réalisation d’une image à partir de plusieurs photographies et/ou images de synthèse. L’avantage de cette pratique est son potentiel de créativité infinie qui permet d’illustrer n’importe quelle idée ou concept. La seule limite est votre imagination. Dans cet article, je vais partager avec vous les deux points-clés les plus importants du photomontage permettant de réaliser vos premières images.

Les deux points-clés du photomontage

L’exercice du photomontage est de bien réussir à intégrer de façon cohérente des différentes photos sources afin qu’elles paraissent appartenir à la même scène. Pour ce faire, il faut comprendre les quelques notions suivantes issues de notre monde réel.

1. La lumière

Une photographie à la base est le résultat de l’impact de la lumière sur les différents sujets de notre scène. Il est donc nécessaire de connaitre quelques notions élémentaires. Pour commencer, la lumière peut être issue d’une ou de plusieurs sources. Chacune d’elles, a des caractéristiques propres qui agissent de manière diverses. Nous pouvons identifier sept paramètres de la lumière dont les principales sont :

  • Sa puissance.
  • Sa taille.
  • Sa teinte.

C’est en fonction de ceux-ci que l’ensemble de nos éléments doivent être éclairés de façon cohérente. Par exemple, les ombres issues d’une même source de lumière doivent toutes être orientées dans la même direction avec le même niveau de douceur.

2. La perspective

Pour pouvoir intégrer facilement des objets, il est aussi important d’avoir les mêmes perspectives. Sans cela, les objets ne sembleront pas être placés correctement dans la scène. Quand on souhaite par exemple intégrer un objet précisément dans une scène, il peut être utile d’utiliser un logiciel lors de la prise de vue afin d’avoir directement l’aperçu dans la scène de référence.

L’outil le plus utilisé s’appelle DigiCamControl. Ce logiciel gratuit permet de piloter son boitier réflex directement depuis un ordinateur avec le report du « Liveview » sur l’écran. Ce logiciel possède la fonctionnalité d’ajouter une image incrustée en transparence de manière à positionner le décor virtuel. Grâce à cet outil, nous pouvons donc facilement ajuster les paramètres suivants afin de bien les faire coïncider ensemble :

  • La position du modèle.
  • Celle de l’appareil photo.
  • La ou les sources de lumière.

L’avantage supplémentaire de cette technique, est que la photo est directement prise à la bonne échelle. Ceci permet de nous soustraire à un post-traitement long et fastidieux afin d’agrandir l’image ce qui introduirait une notion de flou perturbant.

Passage à la pratique

Ici pas beaucoup de miracle. Il faut pratiquer pour aiguiser son regard aux incohérences de la scène finale et maitriser les différents outils. Voici quelques exemples issus d’une série réalisée par le photographe Vincent Bouvais sur le thème d’une petite cuillère. Ces images illustrent quelques types de réalisation possible en photomontage.

ChallengeCuillere19

ChallengeCuillere13

ChallengeCuillere17

ChallengeCuillere#09

Pour en apprendre plus dans ce domaine, vous pouvez visiter le site internet de Vincent Bouvais Initiation-photo ou visiter sa page Facebook.

crédit photo : Vincent Bouvais

jupiter2000Montage PhotoPhotographetuto
Nous connaissons tous Erik Johansson. Il est passé maître dans l'art du photomontage, en créant des images à la fois percutantes et surréalistes. Certains diront que ce qu'il fait, ce n'est pas de la photo. À ces derniers, il a déjà répondu : Je crée mes images avec un appareil...