Profiter de la période hivernale pour prendre en photo des bulles de savon gelées

Don-Komarechka-2018_mini

L’hiver est parfois une période un peu morte pour les photographes; la nature est en période de dormance, les animaux sont rares, et le ciel est souvent gris et morne. Mais vous pouvez profiter de ce moment de l’année, pour produire et prendre en photo des bulles de savon congelées. Pourquoi ? Parce que contrairement à ce que nous pouvons croire, elles peuvent produire de magnifiques photos. Le photographe Benjamin Jaworskyj, nous explique comment procéder.

En fait c’est assez simple. Vous avez d’abord besoin de savon, comme celui qui est vendu aux enfants pour s’amuser à produire des bulles. Vous pouvez trouver ces petits récipients un peu partout pour quelques euros. Mais le truc ici, pour que ces bulles soient plus solides et qu’elles n’éclatent pas quasi instantanément, vous devez ajouter un peu de sucre. En ajoutant cette substance, les bulles seront plus solides et vous pourrez prendre vos photos tranquillement. Dans la vidéo, Jaworskyj, utilise un appareil photo Sony a6000 et une optique 70-200mm dont l’ouverture est f/6.3. La vitesse de son obturateur est placée à 1/500 s., et son ISO à 800.

Il nous explique que votre ISO dépendra beaucoup de l’endroit où vous prendrez vos photos. Si vous vous trouvez dans un endroit mal éclairé, 800 ISO est parfait, mais si vous vous trouvez dans un endroit avec plus de lumière, il suggère des valeurs ISO plus basses pour limiter le bruit. De plus, il n’utilise aucun flash ou autres sources de lumière. De cette façon, les bulles demeureront transparentes et seront plus belles à regarder, comme leurs structures et l’agencement de la glace. Il nous explique qu’il utilise la mise au point manuel, de cette façon, il est certain que sa photo sera nette, car le mode automatique peut se tromper puisque les bulles sont semi-transparentes.

Il souligne l’importance que la lumière provienne de derrière les bulles, toujours pour que nous puissions bien voir les structures des bulles. IL souligne également l’importance de placer ses bulles au bon endroit, dans la vidéo il les place sur un petit amas de neige. Cela donne un aspect plus « attractif » à ses photos en montrant bien que c’est l’hiver, et évidemment il mentionne l’importance d’avoir un joli bokeh derrière vos bulles. Cela permet de faire ressortir les bulles et de les mettre en évidence dans vos photos.

Il nous explique aussi que les petites bulles éclatent moins souvent que les grosses, donc il suggère de prendre en photo de petites bulles. Il nous dit également que parfois, pour avoir l’image parfaite, nous devrons réessayer plusieurs fois. Il termine en disant que c’est un truc amusant à faire et que cela vous permet de respirer de l’air frais. Je rajouterai que vous pouvez aussi post-traiter vos photos de bulles à partir de vos RAW, et de faire ressortir leurs structures ou de jouer avec la BDB, pour produire un effet plus « hivernale », en faisant ressortir le bleu.

Voici quelques-unes des meilleures photos de bulles de savon glacées que j’ai trouvées sur Instagram pour vous inspirer :

Ce projet est génial car chaque bulle est complètement différente les unes des autres. Tant qu’il fait assez froid, vous pouvez les emmener n’importe où, pour une variété d’arrière-plans et d’éclairage.

crédit photo : Don Komarechka

4 commentaires

  1. Très belle idée de prise de vue. Je ne savais pas que les bulles pouvaient givrer.

    A essayer dès qu’il fera froid. Je n’ai pas lu dans l’article la température à obtenir pour y arriver. Peut-être est-ce beaucoup en dessous de 0 ?

    A voir aussi si avec des flash on peut faire un truc.

    Vincent (https://initiation-photo.com)

    1. Plus il fera froid et plus les bulles seront solidifiées par la température. Entre -5 et -10, vous ferez de très belles photos.