Le test de l’eau : Le Sony a7R III arrive bon dernier derrière trois autres appareils photo

test-2018

Le nouveau Sony A7R III est rapidement devenu une vedette auprès de plusieurs photographes, notamment grâce à sa fiche technique impressionnante. Mais il semble qu’il y ait un domaine où Sony a encore du chemin à faire; l’étanchéité aux intempéries. Comme le montre ce test d’étanchéité à partir des résultats du site internet Imaging Resource, le Sony arrive bon dernier. Voici cette vidéo et les résultats de ce test de l’eau.

L’équipe d’Imaging Resource a mis quatre appareils photo les uns contre les autres dans ce test de l’eau, afin de savoir à quel point ils peuvent supporter les conditions humides. Voici les appareils photo qui ont été testés :

  • Sony A7R III
  • Nikon D850
  • Olympus EM-1 Mark II
  • Canon 5D Mark IV

Deux tests sont présentés dans la vidéo qui simulent un phénomène météorologique naturel. Le premier test consistait en une pluie directe plutôt intense – une situation assez courante pour les photographes de nature et de la faune. Et pendant que la «pluie» tombait, ils ont testé les fonctionnalités de ces appareils, pour vérifier s’ils fonctionnaient en dépit du fait qu’ils étaient tous détrempés.

Après les avoir ramenés à l’intérieur, le Nikon D850 s’en est presque complètement sorti indemne, avec juste une goutte d’eau qui a pénétré dans l’oculaire. C’était facile à réparer en enlevant simplement l’oculaire et en retirant cette goutte d’eau.

Le Sony A7R III en revanche, n’a pas aussi bien résisté. Bien qu’il était toujours opérationnel après ce test, et qu’il n’y ait pas d’eau sur le capteur à travers le support d’objectif; l’eau a quand même pénétré à l’intérieur. C’est le compartiment pour la batterie qui a le plus subit de dommage. En ouvrant la petite porte où se trouve la batterie, ils ont remarqué que le dessous de celle-ci était humide – ce qui était étrange puisque la pluie venant d’en haut.

sony-batterie-2018

Étant donné que le boitier de Sony n’était pas réellement dans l’eau et qu’il y avait peu de lumière sous celui-ci, la seule conclusion était que l’eau venait de l’intérieur, au-dessus de la batterie. Lorsqu’ils ont retiré la batterie, leur suspicion a été confirmée, montrant bien qu’il y avait une « quantité modérée d’eau » contenue à l’intérieur.

Le deuxième test, était celui de la « brume lourde ». Et c’est là que l’A7R III a vraiment échoué. Ironiquement, c’était supposé être le plus doux des deux tests, avec beaucoup moins d’eau. Mais après ce test moins « agressifs », ils ont entendu un bruit de cliquetis rapide venant de la table.

Le Sony était apparemment en train de shooter tout seul. Ce qui est très étrange puisque l’appareil photo était éteint à ce moment-là. La seule façon de l’arrêter fut de retirer la batterie.

Ils disent que lorsque l’a7 R III a été complètement asséché et qu’il était revenu à son état normal le jour suivant, il fonctionnait encore très bien et qu’ils n’y avait aucun signe de problèmes persistants. Mais si vous ne voulez pas pas risquer d’abimer votre boîtier quand il commence à pleuvoir au milieu d’un shooting, le Nikon D850 est un meilleur choix, tout comme le Canon 5D Mark IV et l’Olympus E-M1 Mark II .

Alors qui est le gagnant ? Certainement pas le Sony, même si la pluie ne l’a pas rendu complètement inutilisable. Le Canon, Nikon et l’Olympus ont mieux résisté à ce test de l’eau, notamment le Canon 5D Mark IV et Olympus E-M1 Mark II. Aucun des deux n’a été affecté par ce test de l’eau. Ils n’ont trouvé aucune trace d’eau dans aucun de leurs compartiments ou viseurs, et aucun d’entre eux n’a rencontré de difficultés opérationnelles.

Voici la liste des boîtiers ayant le mieux résisté (du plus résistant au moins résistant): le Canon 5D Mark IV, l’Olympus E-M1 Mark II, le Nikon D850 et le Sony a7r III.

[via Imaging Resource]

 

2 commentaires

  1. Sur le coup je me suis dit : bon la pluie ça peut se gérer, on peut mettre à l’abri le matos (sauf s’il faut rester où on est pour ne pas louper la photo du siècle). Donc c’est peut-être pas trop gênant ou révélateur comme test. Le brouillard par contre c’est plus dur à éviter. Surpris que ce soit le plus agressif pour le Sony.

Laisser un commentaire