Canon a déposé plus de 3 000 brevets en 2017 ce qui en fait l’une des entreprises ayant déposé le plus de brevets depuis 32 ans

canon-2018

Alors que le PDG de Canon Fujio Mitarai, admettait lors d’une interview accordée Nikkei Asian Review, que Canon était en retard en matière d’innovation, nous venons d’apprendre que cette entreprise est maintenant classée parmi les cinq premières sociétés ayant déposé le plus de brevets américains depuis 32 ans d’affilés. Le 10 janvier, Canon a annoncé que la société avait déposé le troisième plus grand nombre de brevets en 2017, selon les données de l’IFI Claims Patent Services (ICPS).

Les brevets de Canon

L’année dernière, les brevets Canon étaient au nombre de 3 285. En plus de rester au sommet de cette liste au cours des 32 dernières années, Canon a pris la première place pendant 13 ans d’affilée pour les entreprises japonaises inscrites sur la liste des brevets américains. Cela rend la série de brevets de Canon plus ancienne que le système EOS (Electro-Optical System).

Canon affirme que le nombre de brevets illustre le dévouement de l’entreprise à développer de nouveaux produits. (Rappelons que, parallèlement aux appareils photo, Canon produit également des imprimantes, des appareils commerciaux et des appareils médicaux). « Depuis longtemps, l’engagement continu de Canon envers la recherche et le développement stratégiques grâce à l’innovation continue est une évidence », a déclaré M. Seymour. Liebman, vice-président exécutif et directeur administratif de Canon USA. « Avec 3 285 brevets à notre nom, Canon est extrêmement fier de notre position parmi les géants de la technologie alors que nous continuons à consolider notre rôle de leader mondial des solutions d’imagerie en 2018. »

Les brevets déposés ne deviennent pas toujours des produits réels, mais leur nombre montre la profondeur des différentes idées sur lesquelles les chercheurs de Canon travaillent en l’espace d’une année. Canon ne partage pas ce que ces milliers de brevets étaient, mais la documentation des brevets et les sites de surveillance ont un certain nombre d’idées. Canon a récemment fait breveter un capteur empilé (stacking) avec un nouveau design pour une mise au point automatique plus rapide. D’autres brevets suggèrent une optique Tilt-Shift avec stabilisation intégrée, des algorithmes pour corriger le moiré et une nouvelle conception pour des écrans orientables.

D’autres entreprises font également partie de cette liste

Canon a également pris la troisième place pour le nombre de brevets accordés derrière IBM avec 9 043 brevets et Samsung avec 5 837 brevets. Intel était quatrième et LG cinquième. Parmi les autres entreprises d’appareils photo figurant sur la liste, il y a Sony en 12ème position avec 2 135 brevets, Panasonic en 23ème place avec 1 338 brevets, Ricoh en 28ème avec 1 145 brevets et Fujifilm en 47ème avec 695 brevets.

Souhaitons que Canon continue dans cette voie pour le plus grand plaisir des adeptes des appareils photo Canon, surtout en 2018, où selon certaines rumeurs, Canon aurait demandé à des professionnels de choisir ce qu’ils aimeraient avoir dans un appareil photo sans miroir. Si Canon offre un tel appareil, Sony devra faire plus d’efforts pour ne pas perdre les parts de marché qu’elle détient dans ce segment de la photographie, qui pour l’instant, est largement dominé par Sony depuis 2010 avec 50% des parts de marché.

[via Digital Trends]

2 commentaires

  1. L’un des brevet le plus intéressant de Canon c’est le viseur hybride ça sera beaucoup mieux que l’evf mais je suppose que la mise au point de ce type de viseur prend du temps, tout comme de faire un miroless full frame en gardant le système EF.
    Contrairement à Sony qui a besoin de prendre des part de marché qui sort des nouveautés à chaque année risque de se retrouver avec des modèles sans innovation majeur…
    Nikon a plus intérêts à bosser sur les objectifs afin d’avoir plus de choix.
    En tous cas le reflex est loin d’être mort, j’ai eu le M5 et j’ai fini par le vendre pour prendre le 200d à cause du black-out du viseur.

    1. En effet le « black-out » est un des problèmes des sans miroir. Mais le Sony a9 n’en produit pas, c’est la preuve que c’est possible. Mais Canon étant le fabricant numéro 1 au monde, il trouvera lui aussi un moyen de créer un « mirrorless » sans « back-out ». Je lui fais confiance depuis que le PDG de Canon a admis qu’ils devaient offrir des appareils dotés de plus d’innovations.

Laisser un commentaire