Rumeurs : L’appareil photo A7R II sera dévoilé le 15 mai et il sera doté d’un capteur de 59 MP

Plusieurs rumeurs affirment que Sony dévoilera officiellement le A7R II le 15 mai prochain. Cet appareil « mirrorless » sera doté d’un capteur de 59 mégapixels.

Cette information selon laquelle le A7R II sera équipé d’un super capteur, est basée sur une nouvelle photo mise en ligne sur la page Flickr d’un certain Sakamoto Mayu. Les données Exif nous montrent que cette photo est constituée de 9440 x 6300 pixels; ce qui donne environ 59 mégapixels. Plusieurs informations des données Exif ont été effacées, notamment le nom de l’appareil qui a été utilisé pour prendre cette photo. Cette dernière aurait été prise avec le Sony A7R, toutefois cet appareil est équipé d’un capteur de 36 mégapixels, ce qui ne correspond pas avec les Exif de ladite photo.

De deux choses l’une; soit cette image a été « surpixelisée » par le photographe, soit c’est une tactique venant de Sony et Zeiss pour faire le buzz sur internet et cette photo est vraiment issue du prochain A7R II. Encore une fois je voudrais bien montrer cette image, mais des droits d’auteur m’en empêchent. Si vous voulez par contre voir cette photo, voici le lien : Nouvelle photo de 59 MP. (Mise à jour; la photo a été retirée du site Flickr, par conséquent le lien ne fonctionne plus).

Si toute cette affaire s’avère exacte, le Sony A7R II sera l’appareil photo plein format doté du plus grand nombre de mégapixels disponible sur le marché.

2 commentaires

  1. Bonjour

    Je crains une chose : cest que si cette course aux pixel continue on va bientôt voir arriver des boîtiers avec plus de 100 Mp ce qui devient une aberration, comme pour les smartphones. Car il ne faut pas oublier que plus le nombre de pixels augmente, plus les photosites deviennent petits et plus ils sont sujets aux « parasites » ( bruit numérique, mauvaise saturation des couleurs et j’en passe…).
    Beaucoup de pixels est un gage de finesse dans les détails de l’image, mais point trop n’en faut pour autant. L’excès devient alors pénalisant voire handicapant !