Le nouveau MacBook Pro : Une fonction de sécurité importante désactivée

macbookpro-2016-oled-mockup

Si vous êtes un utilisateur du nouveau MacBook Pro doté de la « Touch Bar », lisez ceci pour vous assurer que votre ordinateur est suffisamment protégé contre les logiciels malveillants. Selon un rapport publié sur le site Macrumors, certains nouveaux MacBook Pros sont expédiés sans que la fonctionnalité qui protège ces ordinateurs portables ne soit activé, donnant l’accès au compte « root » sans autorisation.

Cette fonctionnalité est appelée «System Integrity Protection» (SIP) et fonctionne en restreignant les autorisations au compte « root » pour empêcher tout accès non autorisé aux fichiers et dossiers vitaux au système d’exploitation. Le développeur Jonathan Wright a été le premier à remarquer ce problème et il a aussitôt twitté l’information.

Les réponses à son tweet, ainsi que l’enquête menée par Macrumors et d’autres sites, semblent indiquer que tous les nouveaux MacBook Pros ne sont pas concernés. Certains utilisateurs ont affirmé que leurs ordinateurs portables dotés de la « Touch Bar » avaient le SIP activé.

Comment vérifier le SIP

Quoi qu’il en soit, c’est toujours une bonne idée de vérifier si le SIP de votre appareil est activé. Pour vérifier l’état du SIP de votre ordinateur, tapez « csrutil status » à l’invite de commande et appuyez sur « Entrée ». Vous devriez recevoir un message de votre portable vous disant que le SIP est activé

Toutefois, si le SIP n’est pas activé et que vous souhaitez l’activer, le processus est un peu plus compliqué. Vous devez redémarrer votre Mac en mode de récupération et ouvrir un terminal. Cette fois à l’invite de commande tapez « csrutil enable » et appuyez sur « Entrée ». Vous devez maintenant redémarrer l’ordinateur portable afin que le SIP soit activé.

Un correctif

Apple est au courant de ce problème, mais jusqu’à présent, l’entreprise n’a pas fourni de détails sur les raisons pour lesquelles le SIP a été désactivé. Il n’a pas non plus fourni de date pour la publication d’un correctif. En attendant que celui-ci soit publié, nous vous suggérons de jeter un coup d’oeil rapide pour vous assurer que votre ordinateur n’est pas à risque d’être touché par un logiciel malveillant.

2 commentaires