Le Yashica Y35 obtient officiellement une mise à niveau avec un objectif f/2

yashica-y35

Si le projet de créer une version numérique de l’Electro 35 de Yashica vous intéresse, vous serez heureux de savoir que l’équipe qui s’occupe de concevoir le Y35, vient d’officialiser une mise à niveau qu’exigeaient plusieurs contributeurs à ce projet. En effet, selon l’équipe qui s’affaire à concevoir le Y35, ce dernier serait maintenant doté d’un objectif 4G f/2.

Le Yashica Y35

Si vous vous demandez ce que veut dire 4G, j’en ai aucune idée, mais le plus important est que cette optique serait plus lumineuse que l’objectif initialement annoncé, qui s’ouvrait seulement à f/2.8. L’équipe nous explique:

Ce jalon n’est pas seulement une mise à jour de l’ouverture f/2.0, mais beaucoup plus. Le Y35 sera équipé d’un obturateur électronique automatique à grande vitesse pour vous aider à prendre des photographies sous la lumière du soleil. Nous allons également ajouter un contrôle d’exposition en 5 étapes « -2 / -1 / 0 / + 1 / + 2 », ainsi qu’un mode d’exposition de 1 seconde, afin de vous donner plus de contrôle sur la création de vos photos. Quoi de plus ? Nous avons travaillé sur d’autres objectifs pour améliorer le Y35.

L’équipe mène une enquête pour savoir ce que vous aimeriez qu’elle ajoute au Y35. En cliquant ici, vous pourrez répondre à un bref questionnaire. Dans ce questionnaire – que j’ai rempli – l’équipe demande si vous aimeriez que le Y35 ait un plus grand capteur. J’ai évidemment cliqué sur cette option, car j’aimerais bien avoir une version numérique de l’Electro 35, mais si la nouvelle version est dotée d’un minuscule capteur, aussi bien utiliser un smartphone. J’obtiendrais la même qualité d’image et j’aurais même encore plus d’options. Toutefois avec un capteur d’un pouce, comme mon RX100, le Y35 deviendrait beaucoup plus attirant.

Si vous désirez suivre l’évolution de ce projet, vous pouvez consulter la page internet dédiée au Yashica Y35. Et si cet appareil vous intéresse, n’oubliez pas de répondre au questionnaire. Cela permettra à l’équipe de produire un boîtier correspondant aux exigences des photographes intéressés par le Yashica Y35.