J’ai vendu une photo sur Adobe Stock pour 0.18 $

photo-2017

Voici une information qui n’aidera certainement pas Adobe à se faire apprécier par la communauté des photographes du monde entier. Le photographe Alan Smithee a vécu une expérience assez déconcertante et décevante. Voici ses explications.

Il s’est passé quelque chose qui m’a choqué. J’ai fait ma première vente sur Adobe Stock et j’ai été informé que j’avais gagné une commission de 0.18 $.

Tout d’abord, je tiens à préciser dès le départ que je ne prétends pas produire les meilleures des photos du monde, je ne désire pas non plus vivre de la photographie (je suis un cinéaste aérien). C’est qu’une fois l’argent impliqué, je pourrais perdre l’incroyable plaisir que me procure la photographie. À plusieurs reprises dans ma vie, elle a été mon rocher sur lequel je me suis accroché quand tout autour de moi rien n’allait plus. Je me sens plus à l’aise en prenant des photos que toute autre chose dans la vie.

En même temps, comme nous le savons tous, c’est un passe-temps qui coûte cher avec un désir toujours croissant de posséder de nouveaux engins, pour le voyage, etc. Donc, si je peux faire quelques dollars en cours de route, je suis heureux de le faire .

Depuis quelque temps, je publie des photos avec plusieurs sociétés différentes. Je peux en vendre peut-être une ou deux par mois si j’ai de la chance. De 15 $ à 30 $ selon la licence achetée. Peu de temps après avoir commencé à vendre mes photos, Adobe a dévoilé Adobe Stock, j’ai commencé à télécharger des photos sur ce service. Le fractionnement des ventes semble correspondre à celui des autres sociétés, et étant donné qu’Adobe est un énorme Empire lié aux médias, cela semblait être une autre bonne avenue pour faire un couple de dollars.

Je me suis réveillé il y a deux jours pour voir un email d’Adobe disant félicitations que j’ai vendu une image J’ai ouvert l’email pour voir ça:

emailsale-671x800

Il m’a fallu du temps pour accepter ce que je venais de voir. Je ne me considère pas comme un grand photographe, mais 18 cents de commission m’ont vraiment frappé. Autant que je sache, l’achat d’une licence «standard» d’une photo coûte 9,99 $ et une licence étendue coûte 79,95 $. Si nous nous basons sur la vente de licence standard de 9,99 $, alors 18 cents en commission est inférieurs à 2%.

J’ai décidé de faire des recherches pour comprendre comment ma commission pouvait être aussi ridiculement basse. Mon premier réflexe fut de questionner Adobe, et pour être honnête, j’ai reçu une réponse rapide et polie :

Ce serait un achat d’image de souscription. Les clients abonnés reçoivent un nombre défini d’images par mois en fonction du plan d’abonnement. Cela s’applique uniquement aux images fixes et non à la vidéo. Il semble qu’il y ait eu une retenue à la source de 0,07 $. Avez-vous soumis des documents fiscaux à votre compte? Je peux vous mettre en contact avec les relations avec les contributeurs si vous avez d’autres questions.

Donc les bonnes nouvelles sont que j’ai été effectivement payé 25 cents. J’ai demandé que mon enquête soit envoyée et un peu plus tard j’ai eu cette réponse:

Le plan supérieur est de 200 $ par mois pour 750 actifs réguliers par mois. Les gros abonnements paient entre 0,27 et 0,57 dollar. La garantie de paiement minimum pour les images fixes est de 0,25 $. Vous pouvez trouver un tableau détaillé montrant les redevances sur ce lien. https://helpx.adobe.com/stock/contributor/help/royalty-details.html

En regardant les liens, on m’a rappelé que les taux de redevances qu’ils paient sont de 33% pour des images fixes et 35% pour la vidéo. C’est quelque chose que je savais lorsque j’ai commencé à télécharger sur Adobe Stock et c’est un taux conforme à ce qu’offrent de nombreuses autres sociétés par actions.

annualplans-800x368

Si je vais par le plan de base annuelle de 29,95 $ par mois pour dix téléchargements par mois, cela fait que chaque photo vaut 2,95 $, cela équivaut à environ 1 $ de commission pour leur premier plan et de 199 $ par mois et cela vous donne 750 téléchargements par mois. Cela signifie qu’ils vendent des photos pour 26 cents chacune, ce qui explique pourquoi ils considèrent leurs 25 cents de commission minimum comme étant généreux – je suppose.

Adobe est une entreprise qui fabrique des logiciels principalement pour la communauté créative et qui fait de très bons logiciels, ça m’a permis de grandir en tant qu’artiste – en général, alors pourquoi Adobe dévalorise-t-il ce que fait le monde créatif ? Pour augmenter leurs profits ? Comment pourrions-nous continuer à leur payer des frais mensuels pour leurs logiciels s’ils réduisent ce que nous pouvons gagner si dramatiquement ?

Ce que fait Adobe, c’est simplement suivre la tendance du marché à payer de moins en moins la communauté créative, cependant, Adobe peut repenser leur prix en comprenant que si nous continuons à voir notre travail dévalué ainsi, finalement cela va revenir et les mordre parce que nous ne serons plus en mesure de payer pour leurs logiciels.

P.S. Je comprends que je suis libre de publier mes photos où je veux et personne ne m’a forcé à vendre mon travail via Adobe.

Au sujet de l’auteur

Alan Smithee est un passionné de photographie et un directeur de la photographie aérienne professionnelle basé dans la baie de San Francisco. (Les opinions exprimées dans cet article sont uniquement celles de l’auteur).

[via PetaPixel]

10 commentaires

  1. « Alan Smithee » c’est le nom générique des cinéastes qui ne veulent plus signer leur oeuvre et veulent rester incognito…

    1. Oui sur imdb c’est clairement écrit : http://www.imdb.com/name/nm0000647/

      Mais que cette personne ne désire pas donner sa véritable identifiée ne change rien au fond de l’histoire. Internet est devenu le lieu de toutes les arnaques et des insultes.
      J’ai déjà été la cible d’insultes car cela se fait anonymement. Le Net a bien changé malheureusement. Surtout depuis que les réseaux sociaux existent. Sean Parker a déjà dit que Facebook était une arnaque. D’ailleurs saviez-vous que ma photo du drapeau chinois a été supprimée par Facebook ? Il filtre l’information.

      1. « Facebook ? Il filtre l’information. » c’est nouveau 😉
        ça en dit long sur l’ingérence des hébergeurs de contenu quant à leur volonté de nous formater et me fait peur
        un jour vos photos seront censurées pour une raison ou une autre sans que personne ne trouve rien à redire parce que facebook a décidé …
        on en revient à l’origine du monde (Gustave Courbet)

        je préfère (c’est du vécu) subir l’insulte de crétins libres sur de libres forums que de voir mon travail passé à la trappe pour cause de non conformisme

        1. Facebook est une arnaque, mais les gens ne semblent pas s’en préoccuper. Mois j’ai un blog, je suis quasi obligé de passer par ce réseau social pour faire la promotion de mes articles, mais si je n’avais pas ce blog, Facebook ne m’intéresserait pas. Pour être honnête avec vous je trouve FB complètement inutile. Mais 1.3 milliards d’utilisateurs semblent aimer FB; je n’y comprends rien du tout ! Mais chacun est libre de faire ce qu’il veut.

          1. Pas de soucis, je fais la promo de votre blog sur certains forums photo
            ce n’est pas aussi efficace que fb certes, mais c’est une forme complémentaire de soutien

            Je regrette pour vous que la photo du drapeau chinois illustrant votre article ai été supprimée par fb, cette ingérence doit être frustrante

  2. En même temps, c’est vrai que le monde de la photo a bien changé… Aujourd’hui il y a une grosse consommation d’images numériques et les sociétés ne peuvent plus payer les photos le prix d’avant.
    Alors oui, il y a un juste milieu, mais je me souviens l’époque où j’ai commencé à utiliser photoshop pour faire des photos montages et que j’avais un mal de chien à trouver de belles images pour faire mes montages.
    Aujourd’hui un particulier peut resté en règle et trouver des photos pour pas chères pour ses créations personnelles.
    Les petites sociétés peuvent aussi trouver des images pour agrémenter leurs réseaux sociaux, blog ou autres sans devoir déboursé des fortunes.
    Je ne pense pas que la photo vendu va servir pour une campagne 4 par 3 national ou pour faire une couverture de magazine.

    1. J’ai lu quelques articles. C’est plus de la rigolade qu’autre chose. Je crois que le mec se défoule via ce blog, comme une thérapie.