Comment créer une macrophotographie avec un effet pastel pour nous faire un peu oublier l’hiver

photo-effet-pastel-2017

Quoi de plus beau qu’une macrophotographie bien faite, d’un bourdon qui vague à ses occupations, de fleur en fleurs. Mais pour dépasser la simple restitution du réel, nous pouvons également ajouter des effets créatifs. Le photographe Adrien Coquelle, nous explique dans cette vidéo, comment ajouter un effet pastel à nos macrophotographies.

Pour ceux qui penseront : « oui, mais c’est l’hiver et il n’y a ni fleur ni bourdon durant cette saison ». À ceux qui penseront ainsi je leur réponds que c’est un tuto afin d’expliquer comment ajouter un effet créatif. Cet effet peut être ajouter à d’autres genres de photos. Le plus important en photographie est de progresser et d’apprendre de nouvelle façons d’obtenir des photos différentes et attractives. De plus cela nous permet d’oublier un peu l’hiver et ces scènes grises et désolantes.

Une macro avec un effet créatif

Pour débuter, vous devez évidemment utiliser une optique macro. Selon la marque de votre appareil il en existe plusieurs, c’est donc à vous de choisir laquelle vous utiliserez. Dans le cas d’Adrien, il utilise un reflex Canon EOS 7D et l’optique 100mm f/2.8L Macro IS USM, que vous pouvez trouver sur Amazon pour 935 €. Mais vous pouvez acheter une optique macro d’une autre marque, comme Sigma. Le plus important est la qualité optique de votre objectif macro, car c’est grâce à lui, si vous pourrez prendre des photos bien nettes.

De plus, pour limiter le flou de bougé et avoir une bonne profondeur de champ, il a paramétré son boîtier ainsi : f/3.5 – 100mm – 1/1000 s. – 400 ISO. Ces paramètres lui permettent de figer l’insecte, de limiter le bruit, et d’avoir cette fameuse profondeur de champ qui, dans le cas des macrophotographies, est très petite. En outre, avec une ouverture de f/3.5, l’arrière-plan est flou, mettant ainsi en valeur l’insecte, mais en même temps, la zone de netteté est suffisamment grande pour que l’insecte soit net dans sa photo.

Il a également utilisé un trépied, car en macrophotographie, l’attente peut être longue. Donc un trépied devient nécessaire pour ne pas se fatiguer inutilement. De plus, n’oubliez pas que le fait d’ajouter un effet pastel à une photo, peut produire une image moins nette. D’où la nécessité d’utiliser une très bonne optique pour récupérer le plus de détails qui se trouveront dans votre image. Alors voici les explications d’Adrien :

Vous obtenez au final ceci :

photo-effet-cratif-pastel--2017
crédit photo : Adrien Coquelle

14 commentaires

  1. Pas besoin d’un objectif macro pour faire une proxi-photo comme ici.
    J’ai réalisé celle-ci avec un vivitar 19-35mm + bague allonge (pour un total de 50€) et j’ai aussi je pense un effet pastel.
    https://flic.kr/p/BKRGTT
    Et le Lens flare n’est pas un rajout de ma part.

    1. J’ai simplement retranscris les paramètres de ce photographe pour que les gens puissent obtenir le même rendu. Mais en effet, votre photo démontre qu’il est possible de faire de bonnes proxi-photos avec un objectif moins cher.

      1. Oui, bien sur je comprends… Ce n’est pas un reproche, c’est juste un autre point de vue 😉
        Pour vous donner une idée, pour faire cette photo, la tige de graminée était littéralement collée sur le filtre uv de l’optique. Je ne pouvais pas avancer plus près de mon sujet.

  2. @ stephane : je pense qu’avec un vrai objectif macro, le piqué serait meilleur… Le principe de la bague rallonge peut dépanner, mais je suis désolé, dans ce que je vois, on atteint pas la qualité d’un macro à 2.8… (même si le principe est là).

    1. Je suis d’accord avec vous, mais n’oubliez pas que c’est une capture d’écran agrandi avec le site Let’s Enhance. J’utilise souvent ce service pour agrandir mes photos dans certains de mes articles.

    1. Je sais très bien, j’ai eu un temps un Tamron macro 90mm 2.8. Mais parler (je ne parle pas du blog photo) d’un optique macro à plus de 900€ pour nous montrer un photo (qui n’est pas une macro) avec aussi peu de piqué (rendu pastel) et bien je dit que l’on fait aussi bien avec du matériel à moindre coût.
      Et j’ai développé ma photo pour avoir cette douceur dans le rendu, mais j’aurai pu la développer avec plus de piqué… sans atteindre celui d’un 90mm bien entendu 😉
      Quand on parlera réellement de macro, je m’inclinerais avec mes bagues allonges ^^

  3. je pense que la douceur et le piqué dans une photo ne sont pas incompatibles, la photo d’exemple avec l’abeille en est l’exemple, maintenant, 900 € si on fait de la macro occasionnellement, pourquoi pas une bague à rallonge, mais on aura un meilleur résultat avec un objectif qui pique déjà bien au départ…

  4. Bonjour,

    Je viens de tomber sur votre site un peu par hasard et quelle surprise de voir mon tuto et la photo présentés ici !

    Merci beaucoup pour le partage et de vous être intéressé à mon travail 🙂

    Je me vais de ce pas parcourir votre site qui a l’air super.

    Encore merci.
    Adrien

    1. En effet, j’aime bien vos tutos. Vous expliquez très bien les choses. Et ne craignez rien, je n’ai pas volé votre votre photo sur votre site; c’est une capture d’écran.