DPreview vient de publier son guide d’achat des meilleurs appareils photo pour les paysages

paysages-2017

Les photographes de paysage ont un ensemble unique de besoins et d’exigences pour leur équipement. Du côté de la qualité d’image, un bon boîtier pour la photographie de paysages devrait être doté d’un capteur ayant une grande résolution et d’une bonne gamme dynamique. D’un point de vue physique, il devrait être étanche et bien construit. Des caractéristiques telles que la stabilisation intégrée à l’appareil, un écran LCD orientable et une bonne autonomie sont également des atouts indispensables. Par conséquent voici nos choix :

Nikon D850

nikon-D850

Le Nikon D850 offre une valeur native de 64 ISO. Dès le départ, cela donne au D850 un avantage en terme de capacité de capturer de la lumière, ce qui contribue à sa bonne gamme dynamique. De plus, le capteur plein format de 45,7 mégapixels de cet appareil photo offre une excellente résolution.

Mais ce n’est pas tout. Le boîtier du D850 est étanche et présente une construction robuste. Il a également le plus grand viseur optique jamais utilisé sur un Nikon numérique et, de manière ergonomique, il est extrêmement confortable à utiliser. Parmi ses autres caractéristiques citons: un écran tactile ACL, une excellente autonomie, des fonctionnalités de focus stacking/time lapse et un mode de mise au point automatique AF pour calibrer vos objectifs. Prix : 3 800 €.

 

Sony Alpha a7R III

sony-a7r-III

Après de longues discussions, nous avons décidé que nous ne pouvions pas choisir un seul gagnant dans cette catégorie, et notre deuxième recommandation – le Sony a7R III – ne devrait en aucun cas être considérée comme un «second choix». L’a7R III n’a pas l’avantage impressionnant de la sensibilité native de 64 ISO du Nikon D850, mais c’est un appareil de paysages très attrayant pour plusieurs raisons :

L’a7R III offre une excellente résolution grâce à son capteur plein format de 42,2 mégapixels, avec une bonne plage dynamique malgré une valeur ISO de base de 100. Il est étanche et dispose d’une construction robuste. Son autonomie n’est pas celle du D850, mais elle est bien meilleure par rapport à l’a7R II. Son écran tactile inclinable peut être utile pour les prises de vue en contre-plongée, en plus des fonctionnalités telles que la stabilisation sur 5 axes et un mode de décalage de pixel permettant de produire des fichiers ultra-haute résolution. Prix : 3 200 €.

Pentax K-1

pentax-k1-2017

Ensuite, pour environ 1000 € de moins que les deux boîtiers mentionnés ci-dessus, le Pentax K-1 offre un capteur plein format d’une résolution de 36 mégapixels; ce qui est légèrement inférieur à celle de Nikon et Sony, mais elle demeure excellente. Sa plage dynamique est également très bonne.

Résistante aux intempéries et confortable à utiliser, la qualité de construction du K-1 est rassurante. De plus, son écran LCD «à inclinaison croisée» peut être utilisé pour les prises de vue à angle faible ou élevé. Le K1 offre un mode « pixel shift », comme le Sony, mais l’exécute d’une manière qui donne plus d’images utilisables (moins de retard entre les prises de vue, ce qui signifie moins de chances de mouvements dans la scène). Il dispose également d’un capteur stabilisé sur 5 axes. Prix : 2 300 €.

 

[via DPreview]

2 commentaires