Fujifilm : Des objectifs de la série GF seraient affectés par divers problèmes de qualité de fabrication

gf-optique-2018

Fujifilm pourrait bien avoir un problème de contrôle de la qualité à résoudre. Deux rapports ont vu le jour ce mois-ci concernant des optiques Fujifilm, révélant des taches de poussière importantes, des fissures et des variations excessives entre les copies.

Le système GFX serait-il en danger ?

Le 3 janvier, Photography Life a rapporté avoir découvert des «échantillons d’un certain nombre d’objectifs ayant des débris entre les éléments qu’il est impossible de retirer sans avoir à faire réparer l’objectif dans un centre spécialisé. »

« Bien que je sois généralement heureux de la variation des objectifs GF et de leur excellente performance, je ne suis pas un grand connaisseur des processus de qualité de Fujifilm. », écrit Nasim Mansourov un des photographes de ce site. « Il me semble que Fuji se précipite un peu trop rapidement avec les objectifs GF moyen format, afin de fournir autant d’unités que possible pour essayer de répondre à la demande, tout en accordant moins d’attention à au processus de fabrication. »

Mansurov nous explique qu’il a trouvé que ces défauts de la qualité étaient particulièrement frappantes dans les optiques Fuji GF, notamment le GF 110mm f/2. Mansurov a dû renvoyer deux exemplaires avant d’en trouver un sans poussière. De plus, Mansurov a découvert que les objectifs Fujifilm moins chères ont trop de variations de qualité entre les copies de la même optique.

« Des objectifs comme le GF 45mm f/2.8 et GF 63mm f/2.8 ont montré plus des variations de la qualité qui ne sont pas dignes d’une entreprise comme Fuji », explique-t-il. « L’objectif à surveiller est le GF 32-64mm f/4. Bien qu’il s’agisse d’un bon joueur, les échantillons que j’ai testés jusqu’à présent, présentaient des performances inégales, indiquant des problèmes d’assemblage.  »

Fujiaddict a fait écho à ses conclusions. Après avoir commandé un Fujinon GF 110mm f/2, Louis Ferreira a trouvé des défauts de fabrication dans cette optique, ainsi qu’une fissure à travers le pare-soleil.

3

4

5

7

« Je sais qu’il y a eu des cas de taches ici ou là, mais je n’ai jamais vu un objectif aussi mauvais chez Fujifilm, et je n’ai jamais acheté un objectif qui soit aussi rempli de défauts », écrit Ferreira. « Il n’y a eu aucun dommage sur la boîte d’expédition ou celle de ces objectifs, car ils sont très bien emballés, je dois donc supposer que ces dommages sont entièrement survenus chez Fujifilm. La hotte fissurée s’est probablement produite à l’usine avant l’emballage et est passée inaperçue lors de l’expédition. « , explique-t-il.

Si des défauts de fabrication de certaines optiques GF arrivent trop souvent, ils pourraient grandement nuire au moyen format de Fuji, qui par ailleurs, offre d’excellentes performances. Nous verrons bien dans les semaines à venir comment Fuji répondra à ses critiques sur la qualité de ses objectifs GF.

[via Photography Life I Fujiaddict]

Un commentaire

  1. très décevant cette histoire, le GFX était bien parti et était une belle vitrine pour Fuji…

    J’espère qu’ils vont gérer comme il faut ce soucis et surtout communiquer aux clients…

    il y a rien de pire qu’une société qui renie les problèmes et qui ne fait pas face à ses responsabilités…