PowerGXND : La première famille de filtres à densité neutre à gradation variable au monde

Power-GXND

L’Aurora PowerGXND est un filtre à densité neutre graduée à transition variable avec une plage de variation continue allant jusqu’à 5 stops. L’utilisation de ce filtre peut être utilisée dans une scène à fort contraste ou lorsque la plage dynamique du capteur d’un boîtier est incapable de capturer la scène sans sous / surexposition.

Les filtres PowerGXND

Très souvent, nous rencontrons des scènes à haut contraste où les hautes lumières ou les ombres sont capturées mais l’inverse est perdu en étant sur ou sous-exposé. Les filtres à densité neutre gradués ou « graduated neutral density » (GND) sont un outil pour traiter ces scènes à contraste élevé. La section assombrie du filtre réduit la quantité de lumière provenant de la partie la plus brillante d’une scène, ce qui permet d’exposer correctement les hautes lumières et les ombres de la scène.

Jusqu’à maintenant, les filtres GND avaient en valeurs fixes. Les utilisateurs devaient passer par plusieurs filtres GND en fonction de l’environnement de prise de vue. Avec le filtre GND variable PowerGXND, il vous suffit de faire pivoter le filtre jusqu’à ce que vous obteniez le résultat souhaité. Voici un gif animé montrant comme ce filtre fonctionne :

7

Le PowerGXND a une variabilité continue sans limitation de valeur fixe. Ceci est très utile pour les vidéastes où le post-traitement est difficile et prend du temps. De plus, l’Aurora PowerGXND est basé sur la famille de filtres innovants PowerXND 2000 que l’équipe a dévoilé en 2016. Le verre ultra-blanc Schott B 270® i et le film de polarisation de haute qualité sont utilisés dans la construction du filtre PowerGXND.

Protection complète

Tout comme les filtres PowerXND 2000 et PowerND, les filtres PowerGXND sont dotés de revêtements nanos multicouches. Ces revêtements sont appliqués sur les surfaces en verre des deux côtés du filtre. Les « perfluoropolyéthers » (PFPE) sont utilisés comme agents de revêtement hydrophobes et oléophobes, de sorte que les surfaces des filtres peuvent repousser l’eau, la saleté et les matières graisseuses.

L’équipe a déjà amassé 8 077 $ sur son objectif de financement qui est de 10 000 $ et il reste encore 25 jours pour atteindre cet objectif. Si tout se passe comme prévu, le filtre PowerGXND sera offert en 3 versions : Large pour 340$, Medium pour 227$ et Small pour 164$. Ces kits seront disponibles en mai 2018. Pour plus de détails ou pour financer la mise en marché de ce filtre, vous pouvez visiter la page du projet.

4 commentaires

  1. Pour info, il existe une application chez Sony qui propose exactement la même fonction.
    Et depuis peu, il existe la version avec 3 zone de traitement pour encore plus de plages dynamiques possibles.
    Sachant que sur cette application, il est possible de gérer un dégradé entre chaque zone pour une transition plus douce.

  2. il me semble avoir lu, je ne sais plus ou, que Sony avait abandonné les applications à partir de la série Alpha 9, A7RIII… à vérifier, mais, c’est dommage, ça serait un retour en arrière…

    1. En effet, Sony n’offre plus ses « ajouts » dans ses appareils. Il y a même eu une pétition pour qu’ils les remettent dans ses nouveaux appareils. Par exemple dans l’a9, ils sont absents.