Voici comment faire une mise au point parfaite même à f/1.4

photo-1_mini

Obtenir une mise au point précise et nette à f/1.4 n’est pas toujours une tâche facile, même avec l’autofocus. Dans cette vidéo, Manny Ortiz partage quelques techniques qui l’aident à obtenir des images nettes à chaque fois. Il photographie principalement des portraits et partage avec vous trois trucs qui vous aideront à obtenir une mise au point nette et cohérente.

1. L’Eye AF

Les utilisateurs des appareils Sony savent à quel point la fonction l’Eye AF peut être utile. Il détecte un oeil de votre modèle (même lorsqu’ils ferment les yeux) et se concentre dessus. Même si votre modèle bouge, le boîtier le suivra et gardera l’œil net. Comme le dit Manny, « c’est presque comme de la tricherie ».

2. L’AF ponctuel / l’AF-Spot flexible

Si votre appareil photo n’est pas équipé de l’Eye AF pour les yeux, Manny suggère d’utiliser l’AF ponctuel (AF-S) ou l’AF-Spot flexible. Cependant, vous devez être conscient des capacités AF de votre appareil photo. Par exemple, sur le vieux Canon 6D de Manny, le seul point AF fiable était celui au milieu. Les points de focalisation vers les bords étaient incohérents. Donc, s’il avait besoin de composer quelque chose hors du centre, il utiliserait la technique de « mise au point et de recomposition » pour faire le focus sur l’œil.

3. Bouton arrière AF

Si vous ou le modèle ne bougez pas trop pendant une série de prises de vues, vous pouvez utiliser le bouton AF arrière. Cela vous permet de séparer la mise au point de l’obturateur. De cette façon, vous pouvez vous concentrer en utilisant le bouton de retour, recomposer et prendre plusieurs photos. Sans le bouton AF arrière, vous devrez refaire la mise au point à chaque fois que vous recomposerez votre photo. Si votre appareil ne dispose pas d’un bouton AF dédié, la plupart des boîtiers vous permettent de réaffecter l’un des boutons et de l’utiliser à cette fin.

[via FStoppers]]

5 commentaires

  1. Je ne suis pas d’accord pour l’astuce numéro 2… Le plan focus étant plat et très mince à 1.4 (surtout sur un 85mm) si vous faite la mise au point avec le point central, et que l’on recompose la scène par la suite, le point focus à de grande chance de ne plus être bon.
    Sur mon A7 et mes Samyang, j’utilise la loupe APRÈS avoir composé ma scène et j’utilise le point de la loupe qui ce trouve sur le point que je veux parfaitement net, tout simplement.

    1. Une excellente remarque, mais vous pourriez allez sur Youtube pour lui laisser votre commentaire. Il vous répondra avec joie, c’est un photographe très ouvert aux critiques et commentaires.

  2. La troisième solution à propos de la programmation de l’autofocus de manière indépendante du bouton de déclenchement est pour moi une super solution. Je l’utilise depuis des années.

    L’un des avantages est de rester sur l’autofocus continu en permanence :
    – Ainsi quand on veut faire une mise au point ponctuelle, il suffit d’appuyer un court instant du la touche.
    – Par contre, s’il on souhaite immédiatement faire une mise au point continu, il suffit de rester appuyer sur la touche.

    ==> Donc, le passage AF-S eà AF-C est totalement transparent.

    Vincent (https://initiation-photo.com)

  3. Le liveview est votre ami à 1.4 sinon…

    Recarder est en effet sujet à des erreurs de map.

    Suis souvent en suivi continu et pas trop de soucis en reportages..

    Maintenant en Full Frame il manque tjs des points plus dans les coins.. en DX c est déjà plus facile car on pointe le point qui doit être net