Test du Fujifilm X-H1

test Fujifilm X-H1

Test Fujifilm X-H1

 

Le nouveau X-H1 est disponible, c’est l’heure du verdict et du test complet du Fujifilm X-H1. Nouveau haut de gamme de la marque, il se positionne plus cher que les Fujifilm X-T2 et X-Pro2, un peu moins cher (1 899€) que le (full frame) Sony A7 III (2 299€). C’est la première fois que Fuji sort un boitier avec des vraies capacités vidéos et surtout un capteur stabilisé ! Alors, qu’est ce que ça donne ?

Stabilisation

Le résultat est plutôt convaincant ! Apres test de la stabilisation du Fujifilm X-H1, la stabilisation 5 axes permet un gain réel de 4 stop et prendre des photos à main levée jusqu’a 1/4 de secondes est assez facilement réalisable. Tous les objectifs en profitent, mais c’est les objectifs non stabilisés qui en tirent le plus de bénéfice ! La qualité des images est identique à celle du X-T2 ainsi que la montée en ISO, le capteur n’ayant pas changé, pas de révolution à ce niveau et il faudra attendre un Fujifilm X-T3 pour monter en résolution, peut-être voir un capteur BSI ?

Autofocus

La mise au point a été amélioré dans les conditions de luminosité difficile : faible luminosité & manque de contraste : la différence est flagrante. Excellent autofocus.

Un format plus gros que les Sony A7

Mais ce qui a fait le plus parler, c’est le gabarit de cet appareil, notamment en comparaison des Sony. En terme de poids, c’est match nul. Il offre une excellente prise en main pour soutenir de gros objectifs en restant confortable, le poids est très bien réparti, l’appareil ne chauffe jamais même apres 1h de 4k. Fuji fait le choix d’offrir une alternative moins compact que le format compact des hybrides, probablement en espérant faire switcher les photographes à grosses mains et c’est plutôt réussi !

 

Conclusion du test

Points positifs

Excellente stabilisation, meilleure que Sony, moins bonne que Panasonic

Prise en main confortable

Qualité des images & montée en ISO

Fonctions vidéo complètes

Obturateur mécanique extrêmement silencieux

 

Points négatifs

Batterie toujours juste

Pas de 4k 60fps

Un peu cher

Pas de 10 bit en vidéo

Capteur non BSI pour un haut de gamme en 2018

 

[Retrouvez le test du Fujifilm X-H1]

2 commentaires

  1. C’est un peu bizarre que le vaisseau amiral Fuji soit toujours un APSC (surtout vu la taille du bestiau). Je mettrai ça dans les « points négatifs ».

    Donc à comparer plutôt avec des Nikon D500 et Canon 7D, plutôt qu’avec des plein format 24×36.

  2. il n’y aura pas de FF chez Fuji, ils le disent clairement…

    oui, il faut le comparer avec des APS-C, même si le prix est équivalent aux premiers prix des FF. Certainement, un des meilleurs de sa catégorie…
    Maintenant, perso, je préfère un FF pour le prix…