L’hybride plein format Canon arrive et ça sera pas aussi long que les rumeurs le disent

C’est maintenant confirmé à partir de quelques bonnes sources qu’un hybride plein formation est bien en développement, l’l’appareil photo est même déja utilisé par certains photographes professionnels Canon. Le développement est donc déjà pas mal avancé.

Bien qu’une date d’annonce ne soit pas encore fixée pour la caméra, et que l’on sache peu de choses sur les spécifications, les signes se multiplient en faveur d’une présentation fin d’année ou début 2019. Une source a indiqué que Canon a été très ouvert lors du développement du produits avec les professionnels parce qu’ils veulent être sûrs de «bien faire les choses», et ils ne veulent pas tomber dans le piège d’un produit de première génération qui n’est pas génial.

La question que tout le monde se pose est de savoir quelle est la monture qui sera utilisée ? Personne n’a fourni d’informations fiables sur ce sujet ou toute autre spécification… Je ne serais pas surpris si nous voyons une annonce de « développement » à la Photokina (septembre 2018) si la caméra elle-même n’est pas prête pour la production.

Après discussion avec Canon, la société a déclaré qu’elle « ne peut simplement ignorer les [130 millions d’objectifs EF] sur le marché », mais que « nous considérons les progrès techniques qui sont possibles » avec une nouvelle monture. En fin de compte, ils ne nous ont rien donné de définitif, nous encourageant plutôt à «laisser votre imagination suggérer des possibilités».

[Via CanonRumors]

9 commentaires

  1. J’ai hésité à un moment à passer chez Sony. Mon côté geek j’avoue.
    Mais ça coûte cher… en plus j’ai du sigma et du Canon et niveau adaptateur ça ne donne pas pareil pour les 2 (donc 2 adaptateurs si on ne veut pas trop perdre). Et le a7 iii ne résout pas tout non plus.
    Donc au final j’ai misé sur l’ergonomie et le style Canon et je suis bien content. On voit quand même que en général ce qui marche le mieux c’est les objectifs sur le boîtier de la même marque.
    Les fans de Sony prennent un peu trop Canon pour des branks, mais ils ne sont pas nés de la dernière pluie. Les specs seront peut-être en retrait mais un appareil photo ça n’est pas que des specs. Relisez les commentaires de 2012 sur le 6d. Il se faisait démonter avant la sortie sur internet. Et ils en ont vendu (et en vendent encore) des brouettes.
    Pareil avec le 6dII que j’ai pu essayer mercredi. C’est un super appareil, honnêtement (on le trouve à 1530€ neuf et officiel, très bon à ce prix) et une des meilleures ventes de FF. Comme quoi tout le monde ne se shoot pas au DXO…

    Du coup je ne m’inquiete pas trop pour Canon et ce futur mirrorless. Évidemment le bashing a déjà commencé mais on a l’habitude…

  2. Sony, Nikon, Pentax, Canon,… il n’y a pas (ou plus) de mauvais système. C’est une histoire de filling et decompromis. Quand j’ai basculé de mon système APS-C Sony A77 (monture A) vers FF Sony A7 (monture E), j’ai tous revendus, je suis partie de 0. Mon choix a été dicté par trois éléments, je voulais du FF et un système léger et peu encombrant, et pas trop cher. Donc je suis parti sur un A7 + FE28f2 et FE55f1.8 et FE85f18. A l’époque il n’y avait pas de mieux.

    Si on reste sur du fixe en f2 ou f1.8, le système Sony est vraiment excellent en solution légère et peu encombrante. C’est sur qu’il ne faut pas lui coller un 24-70 2.8 ou 70-200 2.8, sinon il n’y a plus gain.

  3. J’adore le design du modèle présenté ici,c’est très classe… ça serait top si canon s’en inspirait…

    Pour la mouture, il faut évidemment une nouvelle afin d’avoir des objectifs de petite taille, sinon je ne vois pas l’interet du mirrorless… éventuellement un adaptateur pour les anciens objectifs mais il faut aller de l’avant…..

  4. L’arrivée des mirrorless n’a pas d’interet par rapport aux reflex
    Un viseur electronique moins bon
    Pas de moteur pour les objectifs qui eux sont plus longs plus lourds qu’il y a 20 ans pour etre plus lumineux alors que les appareils sont plus sensibles en iso du bon business pour faire depenser plus mais au final c’est perdant avec du mattos lourd

  5. Steph, si on veut du mirrorless FF c’est en général car on aime le rendu , la profondeur de champ etc. Aussi on se retrouve souvent avec les mêmes objectif lumineux qu’avant. Et donc autant de volume. Il existe déjà plein de solutions pour voyager leger. Un 200d et un 35f2 ne pèse quasiment rien par exemple (si on cherche pas le bokeh ultime)
    En tout cas le gain de poids est à oublier avec une bague. (On arrive vers 900grs).
    Le seul avantage qu’il reste au mirorless c’est le viseur électronique (si on aime) et la couverture AF plus large finalement.
    Bref, un peu les sirènes technologiques mais on est des bons clients ^^

  6. A l’attention de Damien, il y a un bogué, je vois l’adresse de Pat lorsque on veut poster une réponse

  7. Salut à tous.
    Faut arrêter un peu avec le « mirrorless c’est pas plus léger ». Ça a été utilisé comme argument il y a un moment, mais ce n’est plus le cas.
    Le gain de place/poids est effectivement là dans certains cas, mais un capteur plein format implique des optiquers en adéquation.
    Mais le vrai interêt de l’hybride réside dans la technologie.
    J’en ai vu des commentaires de personnes qui ont du renvoyer leur objectif/boitier pour calibration à cause d’un front/back focus … ya pas de problème sur hybride.
    Utilisation d’objectif manuel (longue focale, grande ouverture) .. avec le focus peaking, la mise au point est grandement facilitée.

    Il n’y a qu’à regarder ce que proposent comme techno Panasonic, Olympus, Sony pour voir les avantages. Quand je compare les nouveautés de Canikon par rapport à la concurrence, je suis déçu.

    C’est clair que ça n’attirera pas les puristes, mais pour ceux qui sont moins fermés à l’électronique, les hybrides ont des avantages qui peuvent être très intéressants.

  8. Si on parle bien de FF hybride et qu’on a déjà du Canon, je maintiens qu’il ne faut pas miser sur un gain de poids en passant sur de l’hybride. On arrive à plus lourd que mon 5d4 avec les Sony récents.

  9. un exemple :
    un A7III avec un Zeiss 55 mm F1.8, un couple parfait FF, léger petit et transportable partout avec une qualité d’image au top…

    incomparable avec un reflex FF…

    Le problème de front/back focus est aussi bien réel, j’en ai été victime…

    Et pour finir, la stabilisation sur 5 axes, c’est un avantage indéniable aussi…

    Le mirrorless dépassera les reflex dans l’avenir, c’est certain pour moi…