Hybride Canon & Nikon : Encore 1 an d’attente mini

 

Voilà, c’est officiel : Nikon a mis au point un nouveau système hybride, et l’entreprise espère le faire atterrir entre les mains des photographes au printemps 2019.

NikonEye a pris connaissance de la confirmation dans une interview réalisée par la chaîne de télévision japonaise NHK avec un responsable Nikon.

« Le développement est en cours, et nous prévoyons d’en commercialiser un au printemps prochain », déclare le directeur.

NikonEye prédit qu’un hybride Full Frame d’entrée de gamme sera le premier à être annoncée et que la caméra aura un capteur à détection de phase de 30 mégapixels et une nouvelle monture d’objectif qui permettra d’utiliser les objectifs F autofocus en utilisant un adaptateur.

Un dirigeant de Sony a prédit le mois dernier que Canon et Nikon sortiront des appareils photo hybride plein format d’ici un an, et ce mois-ci un porte-parole japonais a rapporté que l’hybride de Nikon arrivait « rapidement » et confirmait lancement d’ici mars 2019.

Quoi qu’il en soit, ce n’est donc pas imminent et printemps 2019, c’est loin tandis que les Sony sont déja sur le marché avec une gamme d’optique déja prête …

2 commentaires

  1. « Quoi qu’il en soit, ce n’est donc pas imminent et printemps 2019, c’est loin tandis que les Sony sont déja sur le marché avec une gamme d’optique déja prête … »

    Ce n’est pas faux, dans cette histoire de retard, Sony a réussi à s’imposer en mirrorless FF (n’ayant aucun concurrent en FF), les photographes ne changeant pas non plus de matériel tous les deux jours, les parts de marché qu’ils ont perdu l’est sans doute définitivement. Nous avions deux gros protagonistes sur le marché (Canon et Nikon), maintenant, il faudra diviser la part du gâteau en trois…

  2. C’est de la même façon que Nikon a lancé sa production du « ONE », dont on connaît la triste fin, faute d’un attachement réel à ce format, et d’une volonté de le soutenir. Car d’autres marques produisent toujours des appareils au format « 1 pouce » avec de bons résultats.
    Cette fois, Nikon serait plus prudent en prévoyant d’utiliser un adaptateur plutôt que de lancer une nouvelle gamme d’objectif.
    Les possesseurs d’objectifs « CX », qui avaient joué le jeu en soutenant Nikon, apprécieront cet effort d’économie, tout en regrettant que Nikon n’y ait pas pensé plus tôt ( l’adaptateur FX-DX/CX ne permettait pas l’utilisation optimale des objectifs FX ou DX).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *