Avion – Une astuce pour transporter plus de matériels en cabine

avion gilet

La galère de l’avion quand on est photographe, poids limité, un seul bagage cabine … pas évident ! J’ai connu ça récemment lors d’un voyage en Italie et quelqu’un m’a montré une astuce pour contourner le problème. Je vous explique tout 🙂

https://amzn.to/2P5xA7f : Le meilleur mais pas de grande taille

https://amzn.to/2r6Id1C : Si besoin de grande taille

 

La vidéo « Avion – Une astuce pour transporter plus de matériels en cabine »

→ Cliquez ci-dessous pour démarrer la lecture de la vidéo :

 

Le script de la vidéo « Avion – Une astuce pour transporter plus de matériels en cabine »

→ Attention, je vous aide en vidéo et le texte ci-dessous n’a pas vocation a être lu car il a été généré automatiquement. Intéressez-vous plutôt à la vidéo ci-dessus donc 🙂

 

Bonjour et bienvenue dans cette vidéo !

Aujourd’hui, j’avais envie de vous montrer une des découvertes de cette fin d’année, c’est une découverte que je dois à Fafou qui me l’a montré en Toscane. Donc merci Fafou ! Je vais vous le montrer parce que si moi je ne connaissais pas, probablement qu’il y en a bien d’autres qui ne le connaissaient pas.

La problématique, elle est assez simple. Vous voulez prendre l’avion avec votre matériel photo, vous êtes limité en poids, vous ne voulez évidemment pas envoyer vos appareils que vous avez payés si cher en soute, donc vous devez le mettre dans un bagage cabine que vous allez mettre dans les compartiments et vous êtes limité en poids. Qui dit limité en poids, vous êtes obligé de choisir en fait votre matériel et peut-être qu’il y a du matériel que vous n’allez pas pouvoir prendre. C’était mon cas lorsque je suis parti en Toscane. Je me suis limité. Il y a certains objectifs que je n’ai pas pris et je l’ai regretté ensuite. Quand j’ai vu cette veste-là, je me suis dit : mais purée, c’est trop bien ça !

Matériel photo en cabine

Effectivement, tous les gens qui étaient autour de moi, tout le monde a dit que c’est trop bien et je me suis dit : ah ouais, mais ça il faut que j’en parle aux gens parce que ça a l’air vraiment chouette. Cet objet, c’est une veste multipoches. Donc la veste multipoches, elle est assez simple en fait. C’est une veste dans laquelle lorsque vous allez la mettre comme un gilet, vous allez pouvoir la fermer.

emporter son matériel en cabine
emporter son matériel en cabine

Alors désolé, je ne sais pas comment ça passe au niveau du micro. Vous allez pouvoir la fermer et en fait vous avez des poches absolument partout. Donc, j’ai deux poches là, deux poches là et deux poches là. Donc, ça veut dire que j’ai six poches. Cette veste-là, vous pouvez la mettre au-dessus d’un tee-shirt. Vous pouvez mettre un pull par-dessus. Vous pouvez mettre une veste par-dessus. Peut-être que certains ne m’ont pas encore vu venir, mais en fait c’est assez simple.

C’est-à-dire qu’autant votre sac est pesé, c’est-à-dire que la taille de votre sac est pesée, le contenu de votre sac est pesé, mon sac il faisait 10 kg, il était à moitié vide. Dedans, il n’y avait quasiment rien. Ce qui n’est pas pesé, c’est vous. C’est-à-dire qu’on ne vous pèse pas. Vous faites 60 kg, 100 kg, 150 kg, on ne vous pèse pas. Donc la technique en fait qui est employée pour contourner les 10 kg par certains, c’est tout simplement une fois que vous avez passé la sécurité, vous remplissez cette veste avec vos objectifs.

Lutter contre le poids du bagage cabine

Concrètement ici, regardez, j’ai un petit XF 18-55mm, je vais venir le mettre dans ma veste. Vous voyez ! Ici, j’ai des poches plus ou moins grandes, mais ici par exemple mon XF 8-16mm de Fujifilm qui est un énorme bébé, vous pouvez voir à quel point il est gros ce XF 8-16mm, il va rentrer dans la poche qui est ici et je vais fermer ma poche. En fait l’idée, c’est de pouvoir mettre tous ces objectifs dans les différentes poches en fait de votre gilet.

Votre gilet, vous allez l’avoir sous un pull ou sous votre blouson, donc il n’y a personne qui va venir vous palper. Ils n’ont pas le droit de venir vous palper. Ils ne peuvent pas non plus vous reprocher quelque part d’avoir posté ce gilet-là. Vous êtes en droit tout simplement de le faire et c’est une technique a priori qui est connue par les photographes qui prennent souvent l’avion.

solution avion photo
solution avion photo

Mais moi personnellement, elle n’était pas arrivée jusqu’à moi. Avec cette technique-là, quelque part, vous n’avez plus de problème de poids parce que c’est le gilet qui est en train de porter vos objectifs. Du coup, c’est tranquille. Alors c’est sûr que dans ce gilet-là, vous n’allez pas pouvoir mettre du XF 70-200mm, vous n’allez pas pouvoir mettre du XF 100-400mm, mais vous allez pouvoir mettre tous les petits objectifs. Vous allez pouvoir les enlever du sac, les mettre dans votre gilet et tout simplement c’est vous qui allez les porter et plus le sac à dos. Et comme c’est le sac à dos qu’on pèse, vous n’avez plus de problème.

Moi, je l’ai fait dans un vol que je viens de prendre il y a quelques jours et en fait je me suis mis ça dans les gilets. J’ai mis ça sous mon blouson, blouson fermé, qu’est-ce que vous voulez qu’on vous dise. Une fois que je suis arrivé dans l’avion, j’ai ouvert mon blouson et j’ai tout simplement sorti les objectifs de mon gilet. Je les ai remis dans le sac à dos, j’ai mis ça dans les compartiments qui sont prévus pour les bagages cabine et l’affaire était dans le sac. Ce gilet-là, il est vendu à peu près 20 €.

Une solution pour l’avion et la photo

Alors moi, c’est un gilet maintenant que je me suis mis à me servir. C’est clair que je vais m’en servir à chaque fois que je prends l’avion, tout simplement, parce que ça permet de garder les objectifs sur soi et de ne plus avoir de problèmes de poids. Mais je m’en suis servi une fois aussi en petite rando en forêt parce que j’avais tout simplement envie de pouvoir mettre mes objectifs comme ça. Ça me fait tout simplement un gilet avec plein de petites poches et c’est extrêmement pratique.

bagage cabine avion photo
bagage cabine avion photo

Voilà ! C’est une manière qui peut vous permettre d’emmener plus de matériel en avion en contournant les règles, tout en restant dans la légalité. C’est ça finalement qui est sympa avec cette astuce-là, c’est que les compagnies d’avion, elles ne peuvent pas vous reprocher quoi que ce soit. Vous n’êtes pas en train de spécialement violer une règle. La règle, elle dit simplement que votre bagage, il doit peser un certain poids, et votre bagage qui pèse le poids qu’ils ont demandé, ils n’ont pas le droit de vous peser. Le gilet, il est sur vous, il fait partie de vos vêtements. C’est une variante de la technique de certains qui voyagent avec une grosse parka et qui mettent tous les objectifs dans les deux poches de la parka. Ici, il y a un peu plus de deux poches. Il y a six poches qui sont prévues pour mettre les objectifs dans le gilet.

Donc voilà ce que je voulais vous présenter. J’espère que vous allez apprécier le produit, que ça peut vous aider à emporter plus de matériel en avion ou le garder sur vous et de ne pas l’envoyer en soute. Si c’est le cas, vous pouvez me lâcher les pouces levés vers le haut. Je vous mets le lien vers cette veste, évidemment dans la description juste en bas. Moi, je vous dis à bientôt dans de nouvelles aventures. Salut !

2 commentaires

  1. merci Damien
    j’ai déjà fait cela, même sans remplir les poches à fond, mais avec un gilet estampillé de la marque de mon matériel (c’était Canon à l’époque).
    Et de fait, cela permet de faire passer le message très clair : « Matériel de valeur et outil de travail »…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *