Test du meilleur Monopode Gitzo

Meilleur Monopod gitzo

Que ce soit pour gagner en stabilité ou pour soutenir le poids de votre boîtier, un monopode est souvent très utile ! Si vous n’arrivez pas à trouver un monopode qui vous plaît, je peux vous aider. Il y a peu de temps, j’étais dans le même cas que vous et je n’avais pas encore trouvé la perle rare. Désormais, je peux enfin vous conseiller ! Voici le modèle que j’utilise : le Gitzo GM4562, le seul qui m’a vraiment convaincu.

Quel est le meilleur monopode ? La réponse en vidéo

Un monopode photo, qu’est-ce que c’est ?

Un monopode, c’est comme un trépied, à une exception près : il n’est que sur une seule jambe. Il dispose lui aussi d’une rotule qui permet de fixer l’appareil photo, mais il offre en plus la possibilité de l’orienter. Contrairement au trépied, le monopode est parfaitement mobile. Avec un trépied, c’est souvent fastidieux de se déplacer d’un endroit à l’autre, alors que le monopode permet une plus grande liberté de mouvement.

De plus, le monopode est là pour bien soutenir votre objectif. Il sera plus utile si vous avez de grosses focales qui ont besoin d’être bien maintenues. Quant au trépied, il va plutôt supporter le poids de votre appareil photo. Dans tous les cas, le monopode sert surtout à vous soulager, tout en améliorant votre stabilité pour éviter le flou de bougé. Si vous aimez faire des poses longues, c’est vraiment l’idéal !

Un autre avantage ? Il est plus petit et compact qu’un trépied. Il va donc peser beaucoup moins lourd dans le sac ! Pour autant, un monopode ne remplace pas un trépied, il complète seulement son utilisation pour vous faciliter la vie.

Test du meilleur monopode : le Gitzo GM4562

Le meilleur monopode photo

Jusqu’à présent, je n’avais pas pu vous conseiller un monopode en particulier. Grâce à Tom Migot, j’ai enfin trouvé le modèle presque parfait ! Il s’agit d’un monopode Gitzo, une marque italienne qui propose surtout des trépieds et monopodes haut de gamme. En fait, c’est un peu la marque équivalente de Manfrotto.

Pour ma part, j’utilise le Gitzo GM4562. C’est un modèle en 5 sections qui peut aller très haut (entre 1m60 et 1m80), tout en restant compact une fois qu’il est plié. Lorsqu’il est déplié, vous avez un emplacement très confortable qui permet de bien le tenir. Sa construction est d’une grande qualité : le carbone le rend très léger et ses bagues de section sont en aluminum. Il est également vendu avec une anse, afin de pouvoir le porter plus facilement. Sachez que vous pouvez aussi le trouver en aluminum plutôt qu’en carbone. Il sera un peu plus lourd, mais moins cher.

Ici, vous pouvez voir le pied qui fait la connexion avec le sol. Conçu en caoutchouc très résistant, il est monté sur une boule, exactement comme sur une rotule de trépied. Ce système de rotule Ball est d’ailleurs le plus pratique à utiliser avec un monopode. Il permet d’avoir un axe pour le manipuler librement. En plus, il n’est pas encombrant ni gênant. Vous n’aurez aucune difficulté pour le ranger dans votre sac, puisque le pied peut se plier.

Une rotule Sirui pour mon monopode photo 

Rotule Sirui sur monopode photo Gitzo

Toutefois, ce monopode n’est pas vendu avec une tête. C’est à vous d’adapter le modèle que vous souhaitez. Sur le mien, j’ai opté pour une rotule SIRUI L-10. Comme il s’agit d’une rotule Arca-Swiss, elle est compatible avec la plupart des plateaux standards. Celle-ci dispose d’un seul axe qui permet de basculer l’appareil vers le haut ou le bas. Associé à l’axe du monopode qui peut se pencher vers la droite ou la gauche, c’est vraiment très confortable à utiliser.

En bref, j’ai enfin trouvé mon monopode idéal ! Et vous, est-ce que vous connaissiez cette marque ou ce modèle ? N’hésitez pas à me dire si vous en êtes content !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *