Les options des hybrides : mieux comprendre leurs conséquences

hybrides options

Après mon article sur le mode rafale étendu H+ / Hi+ / H+ / CH, j’ai reçu de nombreuses questions autour des options présentes sur les hybrides : performances de l’écran et du viseur, shutter lag, viseur fluide, obturateur électronique… Avec toutes ces options, les hybrides sont finalement bien plus techniques que les reflexs. Le but de ces ajouts ? Contrer les défauts rencontrés sur les appareils reflex. Pour faire les bons choix, il faut bien connaître toutes les particularités de ces fonctions. Sinon, vous risquez de ne pas obtenir les résultats attendus. Je vous explique tout ça ! 

Est-ce qu’on obtient les mêmes performances en utilisant l’écran ou le viseur ? 

À l’époque des reflex, c’était plus avantageux d’utiliser la visée optique. Celle-ci offrait de bien meilleurs résultats qu’en Live View. Sur les hybrides, ce n’est pas le cas. Il n’y a pas de meilleur choix qu’un autre, et les performances seront exactement les mêmes. 

Est-ce qu’il y a du shutter lag en mode rafale ? 

Le shutter lag, c’est tout simplement le délai qui existe entre le déclenchement et le moment où la photo est réellement prise. Rassurez-vous, la plupart des appareils photo n’ont aucun problème de shutter lag. Mais il peut y avoir certaines options qui entraînent ce phénomène. C’est notamment le cas du mode silencieux sur le Canon EOS R. 

Est-ce que le mode pré-rafale permet d’avoir une visée en direct ? 

Sur les hybrides Fujifilm, on retrouve l’option « pré-prise de vue électronique » qui rend la rafale H obligatoire. 

Avec cette option, vous êtes obligé d’utiliser le mode de rafale H+ qui fait perdre la vue en direct et la remplace par un diaporama des dernières photos. Elle permet donc une rafale rapide, mais sans la vue en direct. 

Si vous utilisez cette option en pensant qu’elle vous permet de ne pas louper le bon moment (comme la rafale démarre plus tôt), vous vous trompez. En fait, ce qui pose vraiment problème avec l’absence de visée directe, c’est la position du collimateur. C’est difficile de le mettre au bon endroit et de réussir votre mise au point dans ces conditions. Comme ce que vous voyez dans le viseur ne correspond plus à la réalité, c’est presque impossible de mettre le collimateur au bon endroit. Et ce n’est pas en prenant les photos en avance que vous allez régler ce problème. 

À quoi sert l’option du viseur fluide ?

Les derniers Canon disposent de cette option, aussi appelée performance d’affichage.

Dans ce menu, vous pouvez vous mettre en mode économique ou en mode fluide. C’est d’ailleurs une autre technologie des hybrides : changer la cadence d’affichage du viseur ou de l’écran. Et comme on reproche aux hybrides de ne pas être aussi fluides que les viseurs optiques, les constructeurs ont cherché des solutions. Sur un viseur optique, il n’y a tout simplement pas d’écran. Mais avec un viseur électronique, il y a une cadence de rafraîchissement. Plus l’écran se rafraîchit vite, plus vous avez l’impression d’avoir une visée fluide qui se rapproche des viseurs optiques. 

C’est pour ça que tous les constructeurs font la course au meilleur taux de rafraîchissement. Certains hybrides sont à 20 i/s, d’autres à 30 ou 60 i/s. Sur les derniers Canon, vous êtes à 120 i/s en mode fluide. Avec ce taux de rafraichissement, on obtient quasiment la même qualité qu’un viseur optique. 

Si vous choisissez ce mode, il faudra simplement renoncer à l’autonomie de votre boîtier. En effet, il n’y a que la batterie qui est impactée par ce mode fluide. Au niveau de la rafale, ça ne change absolument rien ! 

Est-ce que le mode de rafale est lié au mode d’obturation ? 

La rafale haute vitesse n’est pas forcément liée au mode d’obturation. Sur les hybrides, vous avez le choix entre : l’obturation mécanique, électronique ou le 1er rideau électronique. Dans tous les cas, ce choix ne va pas influencer la visée directe. 

La rafale est-elle plus rapide en visée électronique ? 

Certains d’entre vous ont l’impression d’avoir une vitesse de rafale plus rapide en étant en obturateur électronique. Mais c’est juste une impression ! La visée électronique vous permet simplement d’avoir un mode d’obturation sans rideau mécanique qui crée un black-out. Si vous vous mettez en rafale H avec la visée électronique, vous n’aurez donc pas de black-out puisque le rideau mécanique ne viendra pas obstruer la vue. 

Et inversement, vous avez les mêmes choix si vous êtes en obturation électronique : rafale H+ ou rafale H. 

L’importance de la cadence de rafale 

En revanche, tout n’est pas si simple. Les choses commencent à se compliquer quand la cadence de rafale varie en fonction de tous ces paramètres : 

  • 12 i/s en rafale étendu 
  • 8 i/s en rafale H et 1 rideau élec. 
  • 6 i/s en rafale H et rideau mécanique 
Le tableau présent à l’intérieur des hybrides Canon 

En fonction des situations, à vous de voir quel mode convient le mieux. Pour rappel, voici les problèmes de chaque mode : 

  • En rafale H+, il y a un réel décalage entre la visée et la réalité ; 
  • Si vous dépassez 1/2000e avec le 1 rideau élec., votre bokeh va être coupé et l’arrière-plan sera moins joli ; 
  • L’obturateur mécanique est un peu bruyant et il crée des voiles noirs qui perturbent le mécanisme autofocus. 

La solution la plus raisonnable, c’est de choisir la rafale H avec l’obturateur mécanique. C’est le mode le plus polyvalent et celui qui a le moins de défauts. Mais si vous avez envie d’aller encore plus loin avec une cadence de 20 i/s, ce n’est pas le mode le plus adapté. 

Ce qu’il faut retenir 

En bref, les hybrides ont plein d’options qui obligent à faire des compromis. C’est un peu la grande difficulté des hybrides à l’heure actuelle. Il faut toujours se demander quel compromis on est prêt à accepter pour profiter d’une fonctionnalité intéressante. Mais tant que vous connaissez les défauts de chaque option, vous pouvez choisir en toute connaissance de cause ! 

D’ici 5 ans, les hybrides devraient arriver à maturité et il y aura sûrement moins de compromis à faire. Il faut encore patienter un peu… 

DAMIEN BERNAL

Sur le même sujet ...

%d blogueurs aiment cette page :