Test Canon RP : un hybride plein format qui a tout pour plaire

test Canon RP

Sorti il y a un petit moment maintenant, le Canon EOS RP est parfait pour débuter en plein format. Il constitue l’entrée de gamme des hybrides Canon et s’adapte à toute la nouvelle ligne des objectifs RF. Mais finalement, quels sont les compromis d’un tel boîtier ? Est-ce que c’est un bon appareil photo ou est-ce qu’il vaut mieux l’éviter ? On voit ça ensemble dans ce test du Canon RP.

Test du Canon EOS RP en vidéo  

Les performances optiques du Canon RP 

Après avoir passé presque 3 mois avec cet appareil, j’ai pu le tester dans toutes les conditions possibles. Il a d’ailleurs été ma porte d’entrée chez Canon, et c’est lui qui m’a donné envie de continuer à tester les Canon R5 et R6

Quelques exemples de photos 

Avec un 85mm 1.2

Avec son capteur de 26 Mpx, ce Canon EOS RP offre des images bien piquées, un joli niveau de contraste et une colorimétrie propre à Canon. Si vous aimez ces couleurs-là, sachez qu’elles correspondent à 100 % à l’ADN du boîtier. De manière générale, toutes les photos sont magnifiques, que ce soit en intérieur ou en extérieur. Le compte y est ! 

L’autofocus 

Rien à dire concernant la mise au point, elle fonctionne très bien : détection des visages, détection des yeux, précision de l’AF… Tout ça fait très bien le job ! 

Alors certes, c’est pas exactement le même niveau de rapidité des derniers boîtiers, mais si votre sujet ne va pas trop vite, c’est vraiment ultra précis. 

Même sur ma fille qui était en train de danser, de chanter et de tourner dans tous les sens, le focus se fait sans problème sur l’œil. Un très bon travail de la part de Canon ! 

J’ai aussi fait des tests sur des sujets qui avancent vite et je n’ai pas obtenu un taux de photos ratées très élevé. Ce n’est bien sûr par un boîtier de sport, et c’est là tout le compromis de ce Canon RP : la rafale est assez lente en AI Servo (mise au point continue) et vous n’avez que 4 i/s

Mais l’avantage, c’est que ces quatre images-là sont 100 % nettes. Le taux de déchets est assez faible et ces 4 images-là vous garantissent une mise au point bien rafraîchie qui fonctionne. 

Si vous êtes prêt à accepter une cadence de rafale un peu moindre par rapport aux meilleurs boîtiers du marché, eh bien vous serez entièrement satisfait de l’AF du Canon EOS RP.

La montée en ISO 

La montée en ISO du Canon RP est plutôt bonne. Elle est plus digne d’un capteur APS-C que d’un plein format. Mais attention, être digne d’un APS-C c’est loin d’être mauvais ! Les capteurs APS-C ont fait aujourd’hui énormément de chemin : les images à ISO 6400 ou ISO 12 800 sont maintenant pleines de détails. 

Pour autant, il ne faut pas vous attendre à une montée en ISO digne des meilleurs plein format. On est sur quelque chose qui est un cran en dessous. C’est-à-dire qu’à ISO 6400 sur le Canon RP c’est l’équivalent d’ISO 12 800 ou 25 000 sur un plein format comme le Canon R6. 

Tout ça pour dire que oui, il y a aussi un petit compromis sur la montée en ISO. Le boîtier se comporte extrêmement bien, mais vous n’êtes pas au niveau des meilleurs (et c’est bien normal !). 

En astrophotographie 

Ce Canon RP est également capable de faire de l’astrophotographie. Contrairement à l’EOS R, il possède un intervallomètre intégré. Comme ce boîtier est plutôt destiné à des débutants, tout le monde n’ira pas forcément faire de l’astro avec, mais sachez qu’il peut faire de jolies voies lactées. Il y a évidemment un peu de bruit, mais le niveau reste assez raisonnable. 

Le mode vidéo 

Pour moi, c’est un boîtier qui doit être vu comme un boîtier 1080p. Alors oui, il vous permet de faire de la 4K, mais attention ! Quand vous l’utilisez, l’AF n’est pas bon et le recadrage de l’image est très prononcé. 

Il vaut donc mieux l’utiliser en 1080p : la détection des yeux et des visages fonctionne mieux, l’AF est réactif et le boîtier marche aussi bien qu’en photo. 

Est-ce que l’objectif 24-240 vendu en kit vaut le coup ? 

Ce 24-240mm f4-6.3 vendu en kit est excellent. Aucun regret à avoir si vous le prenez avec ce Canon RP ! Son AF est au même niveau de rapidité que le boîtier et vous allez obtenir d’excellents résultats. Bref, c’est un couple qui marche extrêmement bien.

Test du Canon RP : ce qu’il faut retenir 

Le Canon EOS RP est un boîtier qui est capable de presque tout faire, mais qui comporte tout de même quelques compromis : 

  • une rafale de 4 i/s ;
  • une résolution 1080p et non en 4K pour avoir de meilleures performances optiques en vidéo ;
  • un seul port SD situé à côté de la batterie (mais ce port est en UHS-II donc ça compense !). 

Pour moi, c’est vraiment un excellent boîtier qui convient parfaitement pour rentrer dans la gamme Canon. En plus, il vous donne accès à de super objectifs en monture RF. Un bon deal ! Il faut juste être conscient des compromis à faire. 

Alors, vous l’avez déjà testé ce Canon RP ? Satisfait ou non ? Racontez-moi en commentaire ! 

DAMIEN BERNAL

Sur le même sujet ...

%d blogueurs aiment cette page :