Nikon Coolpix P340

Les appareil photo compact sont très populaire, nous avons donc donc décidé de parler du Nikon P340 en dépit du fait que ce n’est pas un nouvel apn. La popularité croissante de ces appareils justifiant ce choix.

Ainsi donc, voici un autre compact produit par Nikon. Ce Coolpix est une mise à jour mineure du Coolpix P330. Parmi les changements, notons la venu du Wi-Fi, mais malheureusement pas de GPS. Son capteur de 12 mégapixels et l’objectif n’ont pas changés, mais le processeur d’image en est un de dernière génération, ce qui permet enfin à ce compact de filmer en 1080p à 60 i/seconde et propulse son mode rafale à 10,4 images/seconde.

Conception

Le P340 est similaire en taille aux caméras de la concurrentes, il est cependant un peu plus petit que le Canon PowerShot S120 et le Fujifilm XQ1. Le Nikon mesure 103 x 58.3 x 32mm pour être précis et pèse 194g.

Le capteur de 1/1,7 pouce est plus grand que les capteurs de 1/2,3 pouce que l’on retrouve dans la plupart des compacts, y compris le Canon PowerShot SX600. Il n’est pas le plus grand, par exemple Sony utilise un capteur de 1 pouce dans son RX100, mais le fait que ce capteur soit légèrement plus gros, apporte un certain gain qualitatif quant à la netteté générale des iimages qu’il peut produire.

L’objectif, un zoom de 5x est identique à celui utilisé par le P330. Il couvre une plage focale de 24-120mm (équivalent 35mm) et son ouverture maximal est de f/1.8 au grand angle; un autre bon point pour ce Coolpix. L’ouverture passe à f/5.6 en position téléobjectif, ce qui est typique pour un compact avec grand capteur. Si vous voulez une caméra doté d’un grand capteur dont l’ouverture est constate de bout en bout de l’objectif, le Fujifilm X 20 avec son ouverture de f/2.8 pour une focale de 28-112 mm répondra mieux à vos exigences.

Détaille intéressant et rare sur un compact est la présence d’un filtre de densité neutre intégré, ce qui réduit la quantité de lumière arrivant sur le capteur; c’est un outil très utile pour faire des expositions plus longues afin de créer de jolis effets de filé dans le ciel, ou pour produire un effet de « brume huileuse » à la surface d’un lac. Ce filtre ND peut être enclenché manuellement, ou vous pouvez le configurer pour qu’il s’active automatiquement selon les conditions lumineuses environnantes.

Conclusion

Le P340 n’a plus de GPS par contre le Wi-Fi fait son apparition. C’est un changement positif pour les photographes qui aiment partager des photos via les médias sociaux, mais un pas en arrière pour les amateurs de géolocalisation. Nikon a été un peu lent pour ajouter une connexion Wi-Fi à sa gamme de caméra compact. Il est relativement facile de connecter votre téléphone au P340 via le Wi-Fi, mais l’efficacité n’est pas toujours au rendez-vous. Ce problème de transfère se remarque surtout avec les fichiers Raw. Mais  lorsque vous transférez des fichiers jpg, cette fonction s’avère plus performante.

Au final, Nikon nous propose un appareil assez bien conçu, son zoom (24-120mm) permet de répondre à la plupart des besoins, les images sont peu bruitées, il peut « shooter en raw, la disposition des commandes est excellente, l’écran arrière est de bonne qualité et son grand capteur de 1/1,7 pouce permet à l’appareil de produire de bonnes images, Ce n’est pas un sans faute pour cet appareil, mais presque.

Prix : 370$