La nouvelle tendance : Les appareils photo connectés

De plus en plus d’appareils photo sont dotés du WiFi et du NFC, leur permettant de se connecter à un ordinateur ou à une tablette électronique par exemple pour transmettre instantanément leurs photos ou pour être contrôlées à distance via des applications dédiés.

Samsung semble être une de ces compagnies qui a compris le message. Après un second semestre relativement décevant, ce leadeur mondial en appareils électroniques est sur le point de recentrer sa stratégie marketing sur les objets connectés. En fait Samsung fait face à une transformation profonde du marché. Les utilisateurs veulent des appareils leur permettant d’être connecté. La photographie n’échappe pas à cette tendance.

Les marques sérieuses suivent le courant

Même les boîtiers haut de gamme sont maintenant dotés du WiFi; un gadget qui pour plusieurs était réservé aux amateurs. Pourtant le Canon 6D y a droit. Cette tendance semble irréversible. Samsung a annoncé il y a quelques mois l’achat de la start-up américaine « SmartThings » qui fabrique des modules permettant de prendre le contrôle de ses appareils ménagers à distance. De plus, certains appareils photos de la marque sont en fait de petits smartphones dotés de fonctionnalités photo en complément.

Tout cela peut sembler n’avoir aucun lien avec la photographie « sérieuse » et professionnelle. Pourtant même Phase One propose maintenant sur ses appareils, vendus plusieurs dizaines de milliers de dollars, le WiFI afin de transférer les photos directement vers un ordinateur. Ses appareils peuvent aussi être contrôler via des smartphones. Qu aurait pensé il y quelques années qu’une entreprise comme Phase One suivrait cette tendance des appareils connectés ! C’est pourtant le cas et si les analystes du secteur des appareils photo ont raison, cette mode ne serait que la pointe de l’iceberg.

le IQ2 de Phase One doté du WIFI

Par exemple, une des fonctionnalités clé du récent dos numérique IQ2 e Phase One est sa capacité à créer un réseau WiFi afin de se connecter avec l’application « Capture Pilot ». Plusieurs photographes professionnels ne peuvent plus se passer de cette fonction qui leur permette de vérifier sur l’écran d’un iPad leurs images, permettant aussi bien sûr de déclencher à distance leur moyen format. Le WiFi ajoute une flexibilité incroyable que peu de photographes croyaient indispensable il y a quelques années.

Le Canon 6D et sa fonction WiFi

Un tendance irréversible

Cette tendance ne s’arrêtera plus, elle est sur une lancée qui évoluera en dépit des récriminations de certains photographes pour qui ces fonctions s’avèrent pour le moment en apparence inutiles. Un peu comme ce fut le cas avec le nombre de pixels qui n’a cessé de croire depuis des années. Au début, nombre de gens affirmaient que cette course aux pixels était une astuce marketing inutile et futile, destinée à épater les amateurs.

Pourtant aucun photographe n’accepterait aujourd’hui de retourner à l’époque des capteurs dotés de 6 mégapixels; la norme étant maintenant entre 15 et 25 mégapixels. La connectivité de nos appareils semble vouloir emprunter la même voie. Au début les « vrais » photographes n’adhèrent pas à ces modes, puis doucement ils découvrent l’utilité des ces « gadgets ». La tendance est là et elle n’est pas prête à disparaître.